Magazine Société

Ri-di-cule!

Publié le 29 juin 2010 par Hermes
Ri-di-cule!
« Y'a pas à dire, ça me fait doucettement marrer ce choeur des vierges effarouchées !!!!
c'est à qui renchérira !
Mais, si vous regardez autour de vous, vous ne verrez que ça ..... ces petits arrangements entre potes !
Prenez les chanteurs,
les acteurs de cinoche,
les avocats,
les juges,
les directeurs de machins financés par le conseil régional, le conseil local, le conseil départemental, le conseil municipal, le conseil de ma concierge ....
PARTOUT, à tous les étages de notre société, ce n'est que collusion et magouillez minables !!!!
Allez, rangez vos mouchoirs et ouvrez les yeux !
à bon entendeur ...... »
Tel est ce commentaire que je lis à la suite d’un article de Rue 89
http://www.rue89.com/riwal-ferry/2010/06/29/affaire-woerth-le-probleme-de-gouvernance-est-une-petaudiere-156833
Commentaire qui révèle parfaitement ce qu'est devenue la France et la notion de citoyen.
Il est vrai que ce pays , au-delà de ces « élites » qui nous donnent quotidiennement l’exemple de l’immoralité et du cynisme, est ravagé par les petits arrangements et les compromissions.
C’est la population entière qui s' est vouée à la triche, au népotisme, au mensonge, aux petites magouilles quand chaque jour vous recevez des appels téléphoniques ou des courriers dont les offres s’apparentent à de l’escroquerie, quand on triche dans vos assiettes, quand la corruption s'étend partout.
Avec pour résultat ce climat de méfiance généralisée qui sape les solidarités, dresse les catégories sociales les unes contre les autres.
Mais surtout nous sommes entrés dans un temps où l’enfumage est tel qu’un Président de la République en vient, plutôt que de les révoquer, à demander à ses Ministres de payer leurs dépenses personnelles !
Qu’il annonce la fin des chasses présidentielles que Chirac avait déjà annoncée.
Et tutti quanti.
Et on apprend que demain c’est Domenech qui devra venir s’expliquer devant l’Assemblée Nationale… Pas Woertz, Domenech ! Le problème principal de la France c'est le football!
Ils sont devenus fous !
Tellement sourds qu’ils ne voient rien, tellement aveugles qu’ils n’entendent rien. Dire n'importe quoi est désormais un mode de gouvernance, une éthique... Fous à lier !

On entend Luc Chatel déclarer:
"A partir du moment où il n'y a pas de réduction des salaires des fonctionnaires, des agents publics et autres, je ne vois pas pourquoi les chefs des administrations qui sont les ministres, les responsables politiques qui sont à des niveaux de rémunération équivalents aux plus hauts responsables de l'administration, seraient amenés à réduire leur salaire".
Or on nous parle de gel des salaires pendant 3 ans pour les fonctionnaires! On mélange maintenant Ministre et fonctionnaire mais on refuse de faire cet effort qu'on impose aux autres!Fou et suicidaire!
Pitoyable d’entendre Woertz dire puérilement pour se défendre: « …alors que je n’ai rien fait ! »
Et où allons-nous quand la télévision rame à sélectionner des images présentables de Sarkozy tant les autres montrent un homme ridicule, indigne de sa fonction ?
Tout cela crève désormais l’écran. Tic tac, tic tac, le compte à rebours est enclenché.
Une société ne peut continuer indéfiniment à se vautrer dans ce spectacle dégradant où il serait vain de chercher un horizon ou de rêver à l'intérêt public.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hermes 157 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine