Magazine Sport

Cocorico !

Publié le 17 novembre 2006 par Pascal Boutreau

Tout d’abord un immense bravo à Grégory Gaultier. Le jeune Français a remporté la nuit dernière l’US Open de squash, le premier Super Series de sa carrière. Un vrai exploit puisque Greg, actuellement n°5 mondial, a dû sortir Thierry Lincou en quart de finale, l’Australien David Palmer en demi-finale puis enfin l’Egyptien Amr Shabana en finale. Pour les non initiés au squash, sachez juste que Thierry Lincou est n°3 mondial et fut champion du monde en 2004, Palmer est n°2 mondial et champion du monde en titre et enfin Shabana est… n°1 planétaire et champion du monde 2003 et 2005   

Greg a incontestablement franchi un énorme pallier ces derniers mois. Il y a quelques semaines, il avait ainsi atteint la finale du championnat du monde et fut tout près de rafler la mise après avoir notamment eu 5 balles de match… Depuis plusieurs saisons, il est annoncé par beaucoup comme un futur n°1 mondial… Sa victoire d’hier confirme tout son potentiel… Avec Thierry Lincou toujours aussi performant, l’équipe de France a encore de beaux jours devant elle.

Tous les détails sur www.sitesquash.com (photo extraite du site)

……………………………………………………………………

Ce samedi, à Gallivare (Suède), débute la saison de ski de fond. L’occasion de saluer Vincent Vittoz, un des sportifs que je respecte le plus dans le petit monde des sports que j’ai eu l’occasion de suivre au cours des dernières années. Troisième du classement général de la dernière Coupe du monde, il sera aujourd’hui au départ du 15km. J’ai sans doute vécu une de mes plus belles émotions en février 2005 quand le skieur de La Clusaz fut sacré champion du monde de la poursuite à Oberstdorf (la photo). Dans l’aire d’arrivée, tous les Français pleuraient. Comme en 2004 d'ailleurs, quand Vincent Vittoz avec Manu Jonnier, Alexandre Rousselet et Christophe Perrillat avaient remporté la première victoire de l’histoire du ski de fond français sur le relais disputé à La Clusaz, patrie de… Vincent Vittoz (j’ai du bol, j’y étais aussi…).

A Oberstdorf, la préparation du Cluse avait été perturbée par un contrôle positif à un diurétique. L’analyse de l’échantillon B, négatif, avait disculpé Vincent. Vincent fait partie des sportifs pour lesquels j’ai entière confiance. Je n’aurais pas mis ma main à couper pour d’autres champions français mais pour Vincent, l’idée de dopage et de triche me semblait complètement incongrue. Vincent a toujours fait l’unanimité. Jamais je n’ai entendu quelqu’un émettre le moindre début de commencement de critique sur sa personne. Pour lui, les autres membres de l’équipe de France sont capables de se mettre minables. Car depuis toujours, Vincent, au-delà de son rôle de locomotive de la discipline, a su partager et tirer ainsi tout le groupe vers les sommets. Avec le respect comme leitmotiv, ses valeurs humaines sont admirables.

Alors bonne saison à tous les fondeurs de l’équipe de France !

Un bon plan : le site de Nils consacré au ski de fond : www.a-fond.fr

……………………………….

Qui dit samedi dit foot au féminin. Au programme de ce week-end, un déplacement des Chouettes d’Issy les Moulineaux à Colombes (www.ffissy.net). Un petit mot d’encouragement également pour le Val d’Orge de Mademoiselle Audrey qui se déplace à Juvisy.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6812 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine