Magazine Cinéma

Désigné volontaire

Par Gaby
Désigné volontaireThe Union Line - Goldmine
J'aime beaucoup cette expression oximoriale (?). La première fois que je l'ai entendue je me suis dit que son inventeur était un génie. Et puis dimanche j'y ai repensé parce que j'en ai été victime. On m'a désigné volontaire.
Le beau temps se décidant à revenir nous voir, on avait décidé de faire une balade dominicale dans la campagne Auvergnate. Ça a commencé par une grande brocante dans un village qui s'appelle Le Cendre, j'ai hésité à demander aux habitants si le nom de leur village était un résultat du Feu de la Saint-Jean de la veille. On a pas acheté grand chose, juste quelques chaises en bois à un ancien directeur de musée Michelin. Et on a mangé dans un lieu hors du temps, avec bêtes empaillées et canevas aux murs (très moche donc).
Ensuite on est passé devant un château et on a dit tiens, on a qu'à aller là, ça a l'air bien (© V.D.). C'était le Chateau de la Batisse en réalité. On est arrivé un peu en retard pour la visite guidée apparemment, mais on a rejoint le groupe ... sans réussir à passer inaperçu. Et c'est grâce à ça que j'ai été désigné volontaire pour les diverses présentations médiévales de la visite. Malgré mes "C'est pas moi, c'est lui ! J'ai rien fait m'sieur !", l'intermittent du spectacle déguisé en capitaine de la garde m'a d'abord foutu au pilori. Comme ça. A base de "Allez, sale gueux, falloit pas rober le tenancier !". Ça a fait rire tout le monde, vous pensez bien, mais moi un peu moins. Ça ne donne pas une position très agréable. Et ça m'a fait passer l'envie de faire des conneries. Après ça, j'ai aussi été désigné volontaire pour mettre un casque d'époque et les gens ont regardé les hommes armés prouver sur ma tête qu'une épée ne peut pas casser et casque en fer forgé (ouf).
Désigné volontaire
Non mais sinon c'était très bien cette visite, je vous la conseille si vous passez dans le coin. Les comédiens sont sympas. Puis nous avons terminé par une balade dans les paysages vallonnés du sud clermontois. Là nous avons pu voir des monticules étranges et très anciens. On va souvent loin pour se dépayser et observer des paysages nouveaux, mais parfois à quelques kilomètres de chez soi on fait des découvertes très intéressantes.
Le Colorado ? Non. L'Australie ? Non. La Vallée des Saints, à Boudes dans le Puy-de-Dôme.
Désigné volontaire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gaby 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines