Magazine Beauté

Les tendances tatouages de l’été 2010 et les soins à adopter !

Publié le 29 juin 2010 par Freakybohochic @freakybohochic


Si Chanel a relancé la mode du tatouage éphémère lors de son défilé printemps-été 2010, l’envie de s’en faire un vrai rejaillit souvent une fois que le soleil pointe son nez ! Bonne idée ou pas, il semblerait que cet été, le tatouage soit bien le « it-beauté » à adopter…
De la cheville au haut du dos en passant par l’oreille, les parties du corps sur lesquelles se tatouer sont nombreuses et de plus en plus improbables…

Pour le motif, la tendance est au tatouage minimaliste. En forme de lettres, d’étoiles, d’écritures (arabes, hébraïques, etc) en longueur ou en largeur, le tatouage se veut plus discret et plus chic que les motifs en vogue dans les années 90.

Côté soins, on fait quoi ?
Certaines parties du corps demandent des soins particuliers mais en général, il suffit de suivre les conseils ci-dessous :
- Garder le bandage sur le tatouage au minimum 24 heures.
- Appliquer une pommade antibiotique type Cicatryl matin et soir pendant la première semaine et de la crème solaire pour éviter les risques de brûlures.
- Après une semaine, changer pour une lotion hydratante. Masser doucement une petite quantité sur la zone tatouée.
- Ne jamais utiliser d’alcool à 90 degrés ou de peroxyde sur un tatouage pendant sa cicatrisation.
- Éviter le contact direct avec l’eau jusqu’à ce que le tatouage ait cicatrisé. Les piscines, jacuzzis, bains sont à proscrire également.
- Laver doucement le nouveau tatouage avec un savon antibactérien au PH neutre puis le tapoter avec une serviette.
- Ne pas toucher aux croûtes qui se forment sur le tatouage pendant le processus de cicatrisation.
- Porter des vêtements amples pour qu’ils ne se frottent pas contre un nouveau tatouage.
- Éviter de porter des chaussettes et des chaussures fermées avec des nouveaux tatouages de pied.
- Les frottements avec la peau doivent être évités car ils peuvent agir sur l’encre et l’effacer.
- Ne jamais gratter la peau pendant la cicatrisation même en cas de tiraillement

Sinon on va où ?
Pour le choix du tatoueur, on fait le tour des forums, on visite les lieux et surtout on n’hésite pas à poser des questions aux différents tatoueurs avant de passer à l’acte.
Pour les parisiennes, on peut se rendre chez Abraxas.

Et bien sûr en cas d’infection, on contacte un médecin, rapidement.

Pour plus d’informations sur les risques encourus : Cliquez ici.

’ééà

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Freakybohochic 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog