Magazine Beauté

Les differentes methodes de detatouage

Publié le 29 juin 2010 par Cizzar @Tattoosfrance

Le laser

La chirurgie au laser est considérée comme l’une des meilleures méthodes de détatouage. La méthode est la suivante, tout d’abord, une crème ou un gel est appliqué sur la peau pour la rendre insensible. Par la suite, la lumière laser détruit l’encre du tatouage en la décomposant en petits fragments, qui sont ensuite éliminés par le système immunitaire de l’organisme. Toutefois, pour que le traitement soit pleinement efficace plusieurs séances sont souvent nécessaires.

L’Intense Pulsed Light Therapy (IPL)


La dernière des méthodes les plus populaires de détatouage, est « l’Intense Pulsed Light Therapy ». Elle est presque identique à la thérapie au laser, la seule différence étant que, pour le traitement par IPL, le laser est remplacé par de la lumière de haute intensité à spectre large. Cette méthode est considérée comme moins pénible que la thérapie laser et tout aussi efficace. Toutefois, la méthode IPL est également très coûteuse car chaque impulsions de lumière est facturée.

L’excision chirurgicale

La méthode d’enlèvement de tatouage par excision est plus utile lorsque la zone tatouée est relativement faible. Bien qu’elle soit utilisée dans le cas des grands tatouages, dans ce cas, toute la procédure doit être effectuée de manière progressive. Cette méthode s’effectue sous anesthésie locale pour insensibiliser la zone tatouée, après quoi le tatouage est enlevé avec un scalpel. Les bords sont ensuite rapprochés et cousus. Grâce à l’excision on élimine complètement les tatouages avec un minimum de saignement. En revanche cette méthode laisse des cicatrices visibles.

La dermabrasion

La dermabrasion est encore une autre méthode efficace d’enlèvement de tatouage. Cette méthode particulière consiste à congeler la partie tatouée, par pulvérisation d’une solution, ce qui aura pour effet de minimiser les saignements. Après le gel de la région à traiter, un instrument abrasif est utilisé pour enlever mécaniquement les couches supérieures de la peau jusqu’à atteindre la zone de dépôt de l’encre. Par la suite, la zone est bandée. La nouvelle couche de peau qui repoussera, aura un aspect lisse et sans trace du tatouage. Cette méthode ne laisse généralement pas ou peu de cicatrices.


    Vous pourriez être intéressé par :

    Retour à La Une de Logo Paperblog

    Ces articles peuvent vous intéresser :

    A propos de l’auteur


    Cizzar 1306 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Dossiers Paperblog

    Magazines