Magazine Info Locale

Etre un bon Posteur, c'est savoir proposer au public des informations crédibles et non de diffuser des informations erronnées

Publié le 29 juin 2010 par Jenbproductions

Tenir un blog, c'est avant tout un plaisir : Celui de partager avec les autres, lecteurs fidèles ou occasionnels, ses infos, ses passions, ses "coups de coeur", parfois ses "coups de gueules",...
Mais avant toute chose, tenir un blog, surtout lorsqu'il à une vocation informative, voire politique, c'est savoir porter à la connaissance du public une information quelque peu fondée, voire vérifiée.
Dans l'article auquel je fais un post en réponse, il y a malheureusement trop de désinformations qui nécessite rectifications. Bien-sûr, seuls les posteurs-lecteurs qui auront cliqué sur les liens (qui renvoient tous sur la même page pour sans doute faire tourner les compteurs) et auront donc lu l'article intégral pourront se faire une idée.
Méconnaissance du code éléctoral dans un blog politique
Ainsi, au début de l'article en question il est dit, je cite : « Ils [NDLR : Le groupe PC et app. du Conseil Municipal de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis] ont osé demander publiquement, lors du dernier conseil municipal, la démission de notre Maire, Alda Pereira Lemaitre, élue par les Noiséens! Quel manque de respect à l’égard des habitants de notre ville ! Quel dédain à l’égard de la démocratie ! »
Or, ceci est parfaitement faux ! Cela témoigne, de la part de l'auteur, sa méconnaissance du code électoral. Un Maire est élu par les Conseillers Municipaux et non par les Citoyens-Électeurs lors de ce qu'il est d'usage d'appeler le "troisième tour".
D'ailleurs, l'auteur de l'article en question ne pouvait pas l'ignorer, puisque le Maire elle-même le dit en introduction de notre vidéo à laquelle il fait référence dans la suite de son écrit.
Une citation doit retranscrire avec éxactitude les propos
Dans la suite de l'article, on peut lire, je cite : « "Si tu veux que la ville reste à gauche, démissionne ! Sinon on te le reprochera toute ta vie !"  C’était pas tout à fait cela mais presque ! »
Alors pourquoi le présenter comme une citation si elle n'est pas exacte ?
D'autant que l'auteur n'a pas l'excuse de prises de notes manuscrites, car il a enregistré la séance en vidéo !
Propager de fausses informations est un délit

Toujours dans la suite du même article, on peut lire, je cite : « En revanche, même si les élus Verts et Communistes ont démissionné de leur fonction de Maire Adjoint, ils siègent toujours au conseil municipal !  »
Ceci une une information fausse. Elle a même été diffusée par l'auteur en toute connaissance de cause puisque notre vidéo à laquelle il fait référence, répond à cette question que n'importe quel Citoyen était en droit de se poser. Non, n'en déplaise à ce posteur, les élus Verts et GRR n'ont fait que rendre leurs délégations, mais n'ont pas démissionné.
Ce qui fait qu'aujourd'hui, le Maire de Noisy-le-Sec à des Maires-Adjoints... dans une opposition de gauche !
Ils ne peuvent non plus voir leur titre de Maire-Adjoint retiré par le Conseil Municipal, comme ce fût le cas pour Mamadou Guye, et pour cause : L'opposition de gauche détient la majorité des voix (20/39) !


Des élus socialistes étaient même sur place
La suite de l'article évoque le pique-nique citoyen organisé par les Verts et le PC au lendemain soir du Conseil Municipal. Je cite, sous forme d'extraits, l'auteur sur cet évènement : « Que dire de leur dernier pique-nique citoyen qui semble, lui aussi, ne pas être de très bonne augure pour les groupes de Anne Déo et celui de Gilles Garnier ? Même si seulement une cinquantaine de personnes ont fait le déplacement (...) Ce pique-nique était probablement « Ze » bide politique de l’année ! »
Visiblement l'auteur n'était pas sur place ou bien n'y est pas resté très longtemps, même si nous ne l'avons pas vu sur place. D'abord, ce sont près de 200 personnes qui sont passées lors de cette soirée. Certains n'y ont fait qu'un bref passage pour saluer quelques connaissances (il y avait d'autres soirées festives en cette fin d'année scolaire), d'autres s'y sont attardé plus longuement.
L'auteur omet volontairement de citer la présence de plusieurs élus et militants socialistes sur place ? Pourtant, nous qui sommes restés trois heures sur place, nous y avons aperçu plusieurs amis socialistes et même des fans du Maire. Pour une soirée organisée en moins de 48h et sans aucune communication, 200 personnes c'est pas si mal !
Savoir débattre avec dignité
Bien-sûr, chacun à le droit d'exprimer son opinion, encore faudrait-il l'exprimer avec un minimum d'éthique. L'auteur à le droit de ne pas aimer la politique des Verts et des Communistes, c'est son droit le plus strict, mais de là à propager autant d'informations aussi inéxactes n'est pas l'honneur de son auteur.
Toutes les rédactions de presses ou presque ont des orientations politiques éditoriales. Mais diffuser autant de fausses informations témoignent pour le moins d'un aveuglement politique et pour certaines d'entres-elles sont même délictuelles.
Noisy-le-Sec, ville à la dérive

Malgré tout cela, et n'en contrarie l'auteur, l'opposition de gauche est aujourd'hui majoritaire. Le Maire ne peut plus rien faire sans leur accord, et ce, même avec le soutien de l'opposition de droite.
Il est grand temps que le Maire démissionne pour permettre à une autre personnalité de gauche de terminer ce mandat avec un minimum d'efficacité. A défaut, soit les élus de l'opposition de gauche devront démissionner et aller au bout de leur démarche. A moins que le Préfêt ne se saisisse de ce dossier pour dissoudre le Conseil Municipal rapidement et appeler à nouveau les électeurs citoyens devant les urnes dès le mois de septembre.
Noisy-le-Sec, ses habitants, ses personnels, ses commerçants, sont aujourd'hui en grande souffrance.
Il méritent un vrai leader qui sache rassembler et utiliser tous les talents.
Cela devient urgent.
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
Cet article n'engage que l'opinion de son auteur
© 28 juin 2010 - JENB PRODUCTIONS
Notre actualité récente sur Le Post.fr
-
Elus menacés de mort : Un Conseil Municipal explosif sous haute protection de la Police Nationale
- La fête de la musique part en vrille à Noisy-le-Sec : 2 blessés légers
- Equipe de France de football : Honte et désonneur pour nos banlieues
Toutes nos archives
-
Notre blog
- Nos archives classées


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jenbproductions 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine