Magazine

Les voyages forment la jeunesse, non ?

Publié le 29 juin 2010 par Angie21
Travel_by_L_a_i_d_e_r_o_n.jpg

Rencontrer, par hasard, les hôtesses de l'air qui vous accompagneront durant tout le vol, à la pascine et ce le même jour de votre départ, et sympatiser un peu, c'est bien. Mais sachez que ça ne donne aucun privilège une fois dans l'avion.

Ne jamais être du côté du personnel au sol dans une fil d'attente longue comme un jour sans pain en opposition à certains voyageurs stressés, en période de grands départs en vacances. Toujours soutenir les voyageurs mécontents qui choisissent les périodes les plus chargées dans les aéroports et si possible, râler avec eux. Sous peine de se faire traiter de fachiste en slovaque.

Ne vous précipitez pas pour monter dans l'avion en premier. Pour information, l'avion ne décolle pas tant que tous les voyageurs à la porte d'embarquement ne soient assis et ceinturés dans leur sièges. Répétez le aussi aux messieurs en costume trois pièces sponsorisés entièrement par la pomme.


Lire attentivement l'heure sur le billet. L'heure de l'embarquement n'est pas l'heure de départ. Repeat after me. Après la fachiste, vous passerez aisément passer pour une blonde écervelée qui ne sait pas lire.

Lire attentivement le nom de l'ingrédient qui se trouve dans les petits sachets offerts grâcieusement par la compagnie une fois le menu gourmet avalé et ce en 3 minutes chrono, fromage et desserts inclus, avec l'aide couverts en plastique mais de couleur argent. Passe encore la crème à café dans le coca cola, mais le café salé, c'est nettement moins goûtu.

Lorsque vous demandez à la gentille dame au check in de vous réserver les sièges, demandez lui si l'inconnu qui a réservé sa place tout à côté de vous possède l'embonpoint réglementaire. C'est à dire qu'il ne déborde ni à gauche ni à droite. Ce n'est pas à vous de subir son penchant pour la bière et les chips, même en période de Coupe du Monde.

Last but not least, enregistrez toujours les numéros de téléphone dans votre portable avec l'indicatif. Lorsque vous voudrez prévenir les gens de votre arrivée et je ne parle pas des urgences urgentes, vous n'aurez pas le flippant message "votre sms n'a pas pu être envoyé".

Ca y est, les vacances peuvent commencer.  

Photo : Travel_by_L_a_i_d_e_r_o_n (Ddeviantart)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angie21 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog