Magazine Insolite

Dans la maison de l'oiseau

Publié le 29 juin 2010 par Didier Vincent

Pour faire le portrait de Prévert, ce drôle d'oiseau.

Pour faire le portrait d'un oiseau, peindre d'abord une cage avec une porte ouverte sur le monde. Peindre ensuite, quelque chose de joli et de cosy et de douillet, pour l'oiseau. Et puis attendre, s'il le faut, un bon paquet de temps à se faire chier sans rien faire, sans bruit. Quand l'oiseau arrive, s'il arrive, faire comme si de rien n'était et placer discrètment une cam dans son appart et puis fermer la porte. Si le volatile chante, c'est que c'est assez cool pour lui, mais bon, ça ne plaît pas forcément à tout le monde qu'il chante (vous risquez de déchanter). Alors, avec une gomme mentale, effacez un par un tous les éléménts du petit tiny appart cosy et vous aurez sous vos yeux un mini ptérodactyle.

Bien, mais en ragardant le makinf of, je me suis rendu compte que je me suis gourré sur tout le cheminement. Mais comment donc Prévert a-t-il fait, lui ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine