Magazine Environnement

Renovagreen - un nouvelle gamme de papier toilettes, essuie tout et mouchoirs écologiques

Publié le 13 décembre 2007 par Quotidiendurable

Photo papier toilette écologique et recyclé
RenovaGreen est une nouvelle gamme de papier toilette recyclé et écologique qui devrait bientôt se présenter sur les linéaires.

Le produit est 100% recyclé, blanchi sans chlore, sans colorant, sans peinture sans parfum.
J'ai reçu le communiqué de presse et un échantillon il y a quelques temps. J'ai posé quelques questions à l'agence qui sont réstées sans réponse, mais je ne sais pas trop pourquoi j'ai quand même confiance en cette marque.
Tout d'abord parce que c'est une PME.
ça ne dit rien de l'éthique de l'entreprise, mais disons qu'une PME qui existe depuis plus de 100 ans et qui est dans les papier d'hygiène depuis 60 ans c'est tout de même qu'elle prend soin de son travail.
Elle est vraiment sensible à l'environnement. Pas autant qu'euro-nat qui produit les papiers Douce Nature, mais tout de même. Elle est notamment certifiée 14001 depuis 1999. La certification 14001 n'est pas une fin en soit, car c'est une démarche de progrès, mais le fait qu'elle soit dans la démarche depuis 8 ans la force à s'améliorer.
Les paquets sont jolis, sympas.
La traduction du message marketing et du slogan est complètement raté en revanche. Le slogan anglais "we love, we care", en français " Quand on aime, c'est sûr qu'on soigne"...
Voilà ce que j'ai écrit à l'agence
Pourquoi je trouve que le slogan "Quand on aime, c'est sûr qu'on soigne" me parrait diverger avec le projet de la marque RenovaGreen ?
Tout d'abord, il y a très clairement une erreur de traduction. Je ne parle pas portugais, mais la version anglaise et espagnole montre bien qu'on parle plutot de "prendre soin" que de soigner.
Soigner en français ramène vraiment à guérir une blessure.
Il y a bien sur, le travail soigné, ou prendre soin de quelqu'un, mais ce sont des expressions.
Ici, Quand on aime, on soigne, sous entend donc que le corp est blessé.
La version anglaise de "Quand on aime, c'est sûr qu'on soigne" serait plutot "when we love, for sure we cure".
On ne vend pas des pansement, ou de l'antiseptique, on vend un produit doux, agréable, qui n'irrite pas la peau. On prend donc soin de notre peau, mais on ne la soigne pas.
Ensuite, le "c'est sur qu'on " est très lourd.
une idée : Ce qu'on aime, on en prend soin

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quotidiendurable 2242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte