Magazine Échecs

Echecs & Elo : le problème des classements

Publié le 03 juillet 2010 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Echecs & Elo : Karpov face à Kasparov

Dans son numéro de Juillet, le très sérieux magazine Pour la science publie un dossier de Rémi Coulom sur le classement dans le sport, et notamment les échecs. Un article qui remettrait en cause la pertinence du classement Elo...



Les dossiers de l'écran

Le classement Elo, inventé dans les années 1950, reste le plus utilisé pour mesurer le niveau des joueurs d'échecs – ou d'autres sports – et pour prédire le résultat d'un match. Des méthodes plus performantes existent cependant...

Le Magazine Pour la Science

Garry Kasparov est-il le meilleur joueur d’échecs de tous les temps ? La place de numéro un mondial du tennis qu’occupait ces derniers mois Roger Federer reflétait-elle vraiment son niveau ? Établir un classement juste, qui représente le plus fidèlement possible le niveau réel de compétiteurs sportifs ou de joueurs, et qui permette de prédire le résultat d’une confrontation entre eux, n’est pas un problème simple. Au-delà du jeu, la question se pose dans des domaines variés tels que l’industrie agroalimentaire ou la finance, dès lors qu’il s’agit de comparer les mérites d’individus ou d’objets au sein de n’importe quelle classe.

L'auteur de l'article : Rémi Coulom est maître de conférences à l'Université de Lille 3 et chercheur dans l'équipe Sequel de l'Institut national de recherche en informatique et automatique (inria), et au Laboratoire d'informatique fondamentale de Lille (lifl).



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4206720 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines