Magazine Asie

Le Kanji de l'année 2007 et la déception à Yoshino

Publié le 13 décembre 2007 par Thomas Bertrand

Je ne pouvais pas le rater, cette année encore, le kanji de l'année signifie déception. Déception comme le sentiment qui prévaut après une année, marquée selon les votants (dont la moyenne d'âge n'est pas connu) par des scandales sanitaires dans l'alimentation.
Voilà ce qui arrive quand on mange dans des restaurants de chaînes. Alors déception de mon côté aussi: à midi, après être allé jusque dans le département de Nara en voiture pour le travail, on décide de s'arrêter quelque part pour déjeuner.

Une petite escapade dans la campagne (photos-ci dessous) et j'espérais faire une découverte culinaire. C'était sans compter la zone commerciale à l'entrée d'un village, entre 2 montagnes. Des restaurants du genre "familly", c'est à dire mauvais, identiques dans tout le pays et pas très chers, où l'on vient en voiture. Bref, du MacDo mais avec de la nourriture parfois japonaise qui ressemble vraiment à de la nourriture japonaise. Oui, déception.

Le kanji de 2006
.
Le kanji de 2005.


C'est amusant car le mot de l'année aux USA est "woot", ce qui a certainement autant de signification au premier regard que le kanji ci-dessus mais qui s'emploie pour une satisfaction chez les joueurs des jeux en ligne. Déception dans le monde réel, satisfaction sur internet, voilà l'année 2007.

"w00t", tiré du vocabulaire des "gamers", primé comme mot de l'année
LEMONDE.FR | 13.12.07
©
Le Monde.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomas Bertrand 461 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte