Magazine Voyages

Dunkerque, Flandres, Côte d'opale : unis vers des univers de propositions ciblées !

Publié le 05 juillet 2010 par Jlboulin @etourismeinfo

Associer deux offices de tourisme, un syndicat intercommunal et une communauté de communes autour d'un projet Internet commun, c'est déjà pas mal du tout ! Réussir à éviter de juxtaposer et additionner simplement les offres de chaque partenaires, c'est pas commun ! Proposer un site étonnant, détonant et répondant de manière efficace aux attentes des touristonautes, c'est carrément bien !

Allez on plonge dans le site !

Dunkerque, Flandres, Côte d'opale : unis vers des univers de propositions ciblées !

Tout d'abord la page d'accueil : simple et très visuelle, elle donne une image très dynamique de la destination. On y trouve tout ce qu'il faut dans une ergonomie claire, donc efficace : une offre "tête de gondole", un visuel "point fort" avec son accroche texte bien fichue, le menu classique des rubriques pratiques (Où dormir, où manger, etc.), une carte de situation, des offres avec des prix canons. Du classique bien fait.  
Certains esprits chagrins s'étonneront de l'absence de Facebook ou autre Twitter... Personnellement et au risque de me faire allumer par mes confrères, je ne ressens pas comme prioritaire d'entretenir à grand frais une relation somme toute assez convenue avec une communauté de 123 post-adolescents acnéiques ! :-) . Je sais je suis vieux jeu, mais j'assume...

Par contre et plus sérieusement, deux éléments ont focalisé mon attention et illustrent une approche client bien sentie. Le menu "VOUS ÊTES..." et le "Entrez dans nos univers" :

Dunkerque, Flandres, Côte d'opale : unis vers des univers de propositions ciblées !
 
Dunkerque, Flandres, Côte d'opale : unis vers des univers de propositions ciblées !

Le premier concerne le contexte de l'éventuel séjour du visiteur (de passage, en famille, en groupe, etc.). Le deuxième propose un profilage de l'offre au regard des centres d'intérêt du touristonaute. Mine de rien il est assez rare que ces 2 approches complémentaires soient aussi clairement distinguées. Souvent on les trouve mélangées dans un  menu du genre "expériences", alors qu'elles répondent à des logiques bien distinctes.

Examinons maintenant le contenu proposé par ces menus.

  • Le menu "VOUS ÊTES..." est dans l'ensemble assez décevant. En effet seul l'item "de passage" renvoie à de vraies propositions bien calibrées et directement utilisables par le touriste. Les autres items vous conduisent à chacun à un article assez indigeste dans la forme et sans offre globale significative...
  • Le menu "Entrez dans nos univers" est engageant avec l'impression de pouvoir "plonger" dans une ambiance proche de ses envies. La mise en ambiance est au rendez-vous avec de beaux visuels et une couleur dominante différenciatrice. On trouve également des offres de séjour concrètes et ciblées : parfait ! 
    Ensuite, on peut chercher une info "classique" (où dormir, où manger etc.) correspondant à l'univers choisi. Pas mal... mas pas si bien finalement... 
    Par exemple si je suis dans l'univers "Mer et vent" je n'accède pas à l'info culturelle et historique liée à l'univers "Défense et conquêtes". Idem pour les hébergements, je ne trouve dans chaque univers qu'une partie de l'offre. Ce qui veut dire que si je ne prend pas la peine de parcourir les différents univers, je ne verrai qu'une offre réduite. Bref, si je veux m'organiser un séjour balnéaire ET visiter quelques lieux de mémoire OU séjourner en centre ville, il faut que je sois assez malin pour trouver les infos nécessaires en jonglant d'un univers à l'autre.

Tout le monde s'accorde sur l'intérêt de l'approche par univers pour mieux coller aux attentes des touristonautes. Mais cet exemple montre bien que quand l'offre de chaque univers est seulement un segment de l'offre globale, on aboutit finalement à compliquer la tâche du client...
Aussi il est important de bien penser la gestion de l'information des univers. Il convient de présenter toute l'offre mais dans une hiérarchie finement définie grâce à des outils efficaces de "scoring" de l'information qui existent sans doute dans chaque système d'informations (sinon exigez les !!!). 

Finalement chaque univers devrait mettre en avant des propositions concrètes et ciblées, et présenter toute l'offre mais avec un regard orienté. On voit ici l'importance de la gestion de l'information pour bien servir les objectifs marketing du site Internet. Nous aurons l'occasion de revenir dans quelques temps sur ces questions liées à l'exploitation des systèmes d'informations (vaste sujet...).

En tout cas ces remarques sur la segmentation trop abrupte de l'information n'enlèvent en rien le plaisir de parcourir ce site rafraichissant. Au passage j'ai aussi remarqué que les prestataires adhérents à l'OT sont "marqués" au même titre qu'un label qualité. Voilà une astuce qui résout de manière intelligente l'éternel paradoxe entre mise en avant des adhérents et service public.

Dunkerque, Flandres, Côte d'opale : unis vers des univers de propositions ciblées !

En conclusion, j'applaudis et je dis bravo pour ce travail d'équipe et cette réalisation joyeuse pleine de peps qui en plus me rappellent les excellents souvenirs du dernier congrès de la FNOTSI à Dunkerque (spéciale dédicace à Sabine L'Hermet ...). 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 58436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine