Magazine

Histoire du French kiss

Publié le 30 juin 2010 par Sébastien Michel
Lors d'une discussion entre une française, un australien et un couple d'américains, une question s'est très sérieusement posée : pourquoi les étrangers appellent-ils un baiser avec la langue un French kiss ? Serions-nous les inventeurs du roulage de pelle ou sommes-nous simplement mondialement reconnus comme les meilleurs embrasseurs du monde ? Petit tour des origines prétendues de ce baiser...
Baiser préhistorique
Historiquement, le French kiss remonterait à la préhistoire mais, à l'origine, il n’était pas lié à la sexualité mais à l'amour maternel. À cette époque, les femmes donnaient la béquées aux bébés : elles pré-mâchaient la viande puis régurgitaient la bouillie dans la bouche du petit. Non seulement elles nourrissaient leurs enfants mais, grâce à la salive, elles leur transmettaient des anticorps contre les virus et les maladies de l'époque.
Love on the beach
Dans Petite Histoire du baiser, Julie Enfield expose la théorie de Theodor Hendrik Van de Veld, chercheur néerlandais et auteur en 1926 de Mariage parfait. Selon lui, l'expression "baiser français" viendrait d'un couple de Bretons qui passaient "des heures à mutuellement explorer et caresser la cavité intérieure de la bouche de l'autre, en y plongeant la langue le plus profondément possible".
Une chose est sûre, tel qu'on le connaît, il était déjà pratiqué par les contemporains de Plaute, un poète latin du Ilème siècle avant notre ère : "Fais de moi un serpent, donne-moi deux langues", dit un esclave à une jeune fille dans un de ses textes.
Une chose est sûre, ce sont les anglophones qui ont inventés le terme French kiss pour nommer le baiser avec la langue. Au lendemain de la Grande Guerre et de retour au pays, les GI relatent ce qui leur a donné la berlue en France. Bien qu'en état de siège, Paris demeure la capitale des plaisirs. Les soldats américains ont un réel choc culturel en découvrant la liberté sexuelle à la française. Confrontés à la mort sur le front, ils découvrent la vie, le vin et les femmes à Paris et leur façon si particulière d'embrasser. Ils enrichiront ainsi la langue anglaise d'une expression : "French kiss".
Un baiser avec la langue ? Un peu beurk quand même !
Si pour nous, occidentaux, un bisous d'amour se fait avec ne serait-ce qu'un petit bout de langue, c'est tout de même un peu bizarre... En effet, selon Martine Mourier, seulement une moitié de l'humanité pratique la chose !
Histoire du French kiss
Les indiens trouvent risible (ou embarrassante, c'est selon) notre manière de se manger en s'embrassant. Certains africains auraient peur, en y plongeant leu langue dans la bouche de l'autre, de perdre leur âme. Les Pygmées et les Thongas du Mozambique jugent que c'est une atteinte à l'hygiène la plus élémentaire. Chez les Manjas d'Afrique équatoriale, c'est carrément une question de survie : les femmes indigènes ont la lèvre supérieure perforée et ornée d'un disque de bois terminé par deux crochets. Leur baiser se résument à une poignée de main où l'homme emprisonne le pouce de la femme. A Bali, on ne s'embrasse pas non plus. On se colle visage contre visage pour sentir l'odeur et la chaleur de l'autre. Les Tahitiens dansent le tamouré et se frottent le nez et les Esquimaux se reniflent tendrement ou se tirent la langue...
En Chine, notre pratique est obscène car exclusivement sexuelle et donc à ne pas faire en public. Quant aux Papous, « ils hurlent de rire face à un rite aussi simplet . Ils préfèrent, pour dire leur amour et leur émoi, couper les cils de l'aimé avec les dents ou lui trier les poux. » précise Martine Mounier.
Retour sur la technique
Véritable source de plaisir (ben oui quand même), le french kiss stimule les lèvres, la langue et la bouche. L’échange de salive contribue à l’excitation sexuelle et au plaisir immédiat des sens. Durant un baiser, le corps libère de l’ocytocine, une hormone qui a pour effet de diminuer l’agressivité, d’augmenter la sociabilité, de faire baisser la tension artérielle et de stimuler l’appétit. Sachez que les effet d'un French kiss durent deux fois plus longtemps chez les femmes que chez l'homme.
Et pour ceux qui auraient besoin d'un cours magistral sur le sujet, rien ne vaut la pratique avec une bonne âme consentante. Un bon outil de révision, le clip You are my high de Demon... 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • French touch in Manhattan

    French touch Manhattan

    Etre frenchy à New-York City, ce n’est pas si dépaysant. La France est, comme on s’y attend, synonyme de bonne chère et de breuvages raffinés. Lire la suite

    Par  Zappeuse
    A CLASSER
  • French elephant

    French elephant

    Avec l'aimable collaboration de "filles sourires" Lire la suite

    Par  Pjjp44
    A CLASSER
  • French Kiss

    French Kiss

    Vincent Cassel est en couverture de GQ magazine version française de ce mois de septembre. L'acteur était présent aux festivals de Venise et Toronto pour... Lire la suite

    Par  Weloveleslapins
    A CLASSER
  • Canisse : french planetary romance

    Canisse french planetary romance

    Canisse Olivier Bleys Un roman d’Olivier Bleys (2010), éditions Gallimard 2010. Résumé : Alors qu’il est mis à la retraite après une longue et méritoire carrièr... Lire la suite

    Par  Vance
    CULTURE, A CLASSER
  • histoire malmenée

    On s’indigne de la suppression de l’enseignement de l’histoire en Ts, mais on oublie pas mal de chose en route. Les Sciences économiques et sociales font l’obje... Lire la suite

    Par  Marx
    FOCUS EMPLOI, FORMATION, FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Histoire d’angles

    Histoire d’angles

    Combien d’unités de mesure des angles connaissez vous ? Il y a le degré, bien sur, le radian probablement, peut-être le grade, mais encore ? Lire la suite

    Par  Dr_goulu
    SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • La french attitioude

    french attitioude

    Ces images ne sont pas libres de droit; si vous voulez les utiliser, merci de prévenir l'auteur ! Pour voir une image de meilleure qualité, cliquez sur elle Lire la suite

    Par  Cyberbv
    BD & DESSINS, TALENTS

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 2976 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte