Magazine

TEST - Trois mois avec le Blackberry 8820

Publié le 14 décembre 2007 par Romain
Derrière ce titre un peu pompeux se cache surtout une promesse non respectée. Lorsque j'ai reçu mon nouveau téléphone portable, je vous avais dit que je vous tiendrais au jus. Une thèse à soutenir, un nouveau boulot, pas mal de raisons pour lesquelles je n'ai pas respecté mon engagement. On va essayer de corriger çà aujourd'hui. C'est mon premier test du genre donc bonne lecture !
Le contexte :
Le choix de ce téléphone a été fait avec l'activation d'une nouvelle ligne de téléphone chez Orange. J'étais un client chez Bouygues Telecom depuis une dizaine d'années mais ces derniers ne proposaient pas à l'époque de solution "Push-mail" (je vais définir ce terme par la suite) à ces clients particuliers. C'est aujourd'hui chose réparée.
J'ai donc pris ce Blackberry 8820 avec un forfait Orange Pro 3h à 46 euros (prix sur 24 mois d'engagement). Ce forfait est un peu la solution "haut de gamme" chez Orange, avec service après-vente dédié "Pro", remplacement du mobile dans les 24 ou 48 heures, etc. Il a surtout la particularité de fonctionner en décompte tarifaire. Je m'explique. Au début du mois, vous avez 46 euros à utiliser, qui correspondent à 3h d'appel vers et depuis l'Europe. Si par contre, vous préférez envoyer des SMS, MMS ou se balader sur Internet, ces 46 euros seront entamés suivant une grille tarifaire fournie par Orange. Pour plus de détails sur à quoi correspond un euro de SMS, de MMS ou de forfait data Internet, se référer au site Orange.fr. Tout y est expliqué. Ce forfait permet donc un "tout compris" ou du moins une utilisation à la carte. Cela correspond parfaitement à mon utilisation d'un téléphone portable, un mois je vais me retrouver à envoyer pas mal de SMS, un autre à appeler à l'étranger pendant de longues minutes. Au final, pas de surprises sur la facture avec des "hors-forfaits" exaspérant.
Lorsque l'on choisit un Blackberry, c'est avant tout pour l'aspect "machine à mails" et son service dédié de "Push-mail". Qu'est-ce que le Push-mail ? L'ensemble des comptes mails personnels et professionnels que vous utilisez peuvent être configurés dans votre Blackberry (limite de dix comptes POP/IMAP et se renseigner auprès de votre administrateur mail d'entreprise pour activer la fonction pour vos mails professionnels). Dès qu'un mail est reçu sur l'un de vos comptes mails, il est "poussé" sur votre Blackberry, instantanément. Pas besoin de faire une manipulation pour vérifier vos mails, vous les recevez comme des vulgaires SMS.
Pour bénéficier de ce service de Push-mail, il faut souscrire un service proposé par l'entreprise RIM (Research In Motion, propriétaire de la marque Blackberry), par le biais d'une option au catalogue Orange. Que ce soit chez SFR, Orange ou Bouygues dorénavant, cette option est de mémoire vendue 9 euros par mois et s'intitule "Blackberry Internet Service (BIS)". En fait, l'ensemble de vos mails passent par un serveur Blackberry qui les transcrit en Unicode UTF-8 et poussent ces mails sur votre terminal mobile. Je précise le formatage des mails car une questions revient toujours sur les forums Internet : comment cela se fait que l'option Blackberry à 9 euros par mois limite la transaction de Push-mail à 5 Mo par mois ? Je me la suis posée au début. 5 Mo, ça peut paraître dérisoire (une pièce jointe) mais les serveurs Blackberry ne pratiquent pas de la sorte. Premièrement, par défaut, vos mails sont poussés sur votre terminal en Unicode (donc très léger, 1 à 5 Ko le mail). Deuxièmement, aucune des pièces jointes n'est envoyée, il faut que l'utilisateur manifeste le besoin de la télécharger. S'il le demande, ce téléchargement ne sera pas pris en compte sur son "forfait Blackberry" mais plutôt sur son forfait data classique Internet lié à son forfait téléphonique (Orange en l'occurrence ici). Tout çà pour dire que 5 Mo par mois, cela correspond donc en moyenne à un quota de 1000 à 5000 mails par mois. Ce qui commence à être sérieux. Il me paraissait nécessaire de préciser la chose, je n'ai pas réellement trouvé d'informations précises à ce sujet lors de mon achat. Si cela peut aider quelqu'un...
A l'utilisation :
Je téléphone en moyenne une heure par jour, avec trois numéros Orange en illimité, option gratuite offerte par Orange pour un nouvel abonné sur certains forfaits. J'envoie quelques SMS et surtout des mails. Sur les trois mois d'utilisation, j'ai reçu/envoyé en moyenne 2000 mails par mois. Ça peut paraître énorme, cela correspond par exemple à chaque notification de commentaire sur le blog, un certain nombre de newsletters journalières et bien entendu les mails personnels plus classiques. Je n'utilise pas pour le moment mon Blackberry pour les mails professionnels, je ne me suis pas renseigné s'il était possible de faire cela où je travaille.
Malgré une batterie de capacité importante, il y a un grand écran haute résolution à alimenter ainsi qu'un vibreur qui a tendance à montrer qu'il est là à chaque fois qu'un mail/SMS/MMS arrive sur le téléphone, ce qui fait que la batterie nécessite d'être rechargée tous les deux trois jours, ce qui, vue l'utilisation que j'en ai, est tout à fait correct. Je précise ici que je n'active quasiment jamais les connectivités Wifi et Bluetooth. Le Wifi lorsque je suis chez moi, je préfère l'utiliser sur mon ordinateur et le Bluetooth, n'étant pas un farouche défenseur des oreilles sans fil, bof bof. Les connectivités existent, il fallait le préciser.
Il existe également une puce GPS de dernière génération dans ce téléphone à tout faire. Le hic, c'est le logiciel de navigation proposé par Orange. En effet, chaque trajet demandé vous sera facturé 1 euro. Il existe cependant des abonnements mensuels pour ne plus payer à chaque trajet mais il faut se rendre à l'évidence, avec le marché des GPS nomades actuel, c'est la jouer petite b#te de naviguer en voiture avec un Blackberry alors qu'il existe des Tom Tom avec info trafic précis pour moins de 300 euros. Bref. En tant que piéton cela dit, la puce GPS me servira peut-être un jour mais j'en doute.
Le logiciel d'exploitation est développé en interne chez RIM et est épuré et fonctionnel. On est très loin des Windows Mobile 5 et 6, lourds à l'utilisation et surtout non compatibles Macintosh. En effet, la suite logicielle fournie avec le Blackberry comprend un logiciel de synchronisation PC/Mac pour votre agenda, vos mails, vos contacts, etc. Un vrai bureau mobile. J'utilise les deux plateformes, un Mac à la maison et un PC sous XP au boulot, je synchronise le matin en partant de chez moi, je synchronise au boulot et je re-synchronise le soir chez moi, d'une plateforme à l'autre, le Blackberry et les ordinateurs retrouvent leurs petits et c'est nickel. Il faut cependant être administrateur pour installer la suite logicielle, ce qui peut être un point bloquant au boulot.
Ce téléphone ne dispose pas de caméra, c'était un choix de ma part, je voulais quelque chose de très professionnel, considérant que pour faire des photos j'ai ce qu'il faut. Je précise tout de même ce point car cela peut en rebuter plus d'un. D'autres modèles Blackberry propose une caméra, cette remarque concerne plus spécifiquement ce modèle très... "bureau embarqué".
Au final, dans un contexte de sortie de l'iPhone de chez Apple, je ne regrette pas du tout mon choix. C'est un bel objet, très professionnel et fonctionnel, agréable à utiliser et sécurisé. A contrario, on est très loin de l'expérience utilisateur que peut fournir un iPhone bien entendu mais à mes yeux, ces deux téléphones ont un marché séparé. Les utilisateurs Blackberry recherchent une machine à mails fiable et rapide d'utilisation, les utilisateurs d'iPhone recherchent un bel objet permettant de faire iPod et téléphone, en naviguant sur Internet de façon beaucoup plus aisée que sur n'importe quel téléphone actuel, tout en rédigeant deux trois mails, en n'oubliant pas d'essuyer l'écran entre chaque message rédigé. N'ayant pas ce type d'utilisation d'un téléphone, je n'écoute jamais de musique dessus, j'ai un iPod pour cela et ne naviguant quasiment jamais sur Internet avec (sauf lorsque Lyon joue le match de l'année comme hier soir et que je suis au restaurant), j'en suis arrivé à la conclusion suivante : je suis fait pour le Blackberry. A tel point que je suivrai dorénavant la sortie de leurs produits, au grand damne de mon banquier, probablement.
Si vous avez des questions sur des points que je n'ai pas abordés, je peux répondre en commentaire, voire éditer ce billet si le sujet est important.
Stay tuned.
PS : J'ai essayé d'installer l'application proposée par RIM pour embarquer Facebook de façon efficace sur mon terminal mais je n'ai pas encore réussi à comprendre pourquoi cette application java ne fonctionnait pas - wait and see.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par racines
posté le 10 mars à 23:34
Signaler un abus

Bonjour. Je possède un BB8820 depuis noël. La doc technique indique la fonction "memo vocal". Je pense que cette fonction n'existe pas. L'avez vous utilisée ? Merci, SAlutations, René.

Par maxaurel
posté le 16 décembre à 10:54
Signaler un abus

je voufrais le jeu svp

A propos de l’auteur


Romain Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte