Magazine Environnement

éco citoyen ?

Publié le 14 décembre 2007 par Quotidiendurable

Bonjour à tous,
Depuis la préhistoire du Net (avant 2000) j'ai pu observer pas mal de choses.
Tout d'abord, je peux dire que le Net a litéralement révolutionné ma vie dans le sens ou aujourd'hui je travaille, ainsi que les autres salariés de ma société moitié au bureau (pour la cohésion d'équipe) moitié à domicile (par manque de place dans nos bureaux). En terme de qualité de vie et d'efficacité cette solution est optimale. Elle présente en plus l'avantage de réduire nos frais ainsi que l'impact de nos déplacements pour aller au travail en terme d'environnement. la solution de partager un poste de travail entre plusieurs personnes au bureau est facilement réalisable et coûte beaucoup moins cher que l'agrandissement de l'espace de bureau de l'entreprise.
Depuis toujours, j'ai adopté des attitudes qui me permettaient d'accorder un peu ma conscience à propos de mon impact environnemental et du bénéfice que je peux en retirer pour ma vie.
J'ai eu la chance de fonder en 2001 (grâce au Net encore une fois) avec un ami ultra-compétent en matière de thermique du bâtiment le média en ligne le plus consulté actuellement et qui fait référence en matière de Génie Climatique (chauffage,climatisation,ventilation...) Cette expérience au contact des société qui sont nos clients (la plupart des multi-nationales) et des internautes consultant mes sites me permet d'arriver à quelques conclusions au sujet de notre impact environnemental:

  • Tout d'abord, rien ne se fera pour protéger l'environnement si les industriels n'y ont pas un intérêt économique
  • Ces mêmes industriels sont très à l'écoute des consommateurs finaux
  • Les consommateurs prennent leurs décisions d'achat à 80% sur des critères financiers
  • Le consommateur recherche avant tout le confort assuré par le produit et recherche ensuite le produit le moins cher qui soit en mesure de lui assurer ce confort

Au final, j'ai dû changer radicalement mon point de vue en ce qui concerne les priorités d'action à définir pour réduire notre impact environnemental:
  • En premier lieu, j'ai du abandonner ma vision utopiste d'un monde qui va changer par l'action concertée d'une poignée d'illuminés dont je fais partie (imaginez un peu que je vis sans la télé...),
  • Le changement global attendu n'aura lieu que par la consommation en masse d'équippements générateurs d'économies d'énergie,
  • Une mesure gouvernementale d'incitatation (subvention, fiscalité) a beaucoup plus de poid dans la décision d'achat d'équippement lourd que les messages sur les prétendues vertues écologiques du produit,
  • Les ayatollahs écolos n'ont (malgré leurs bonnes intentions) aucun poids social face à la volonté du péquin moyen (la masse) de bénéficier de plus de confort pour moins d'argent,
  • De petites mesures d'économie d'énergie à grande échelle sur les deux postes les plus impactants en matière de dégradation de l'environnement (les transports et l'habitât) produiront de toute façon plus de résultat que des mesures très efficaces sur des postes secondaires.
Je tiens en tout cas pour acquis que le Net a un grand pouvoir d'influence mais que cette influence est totalement diluée. Je suis par exemple sûr que vous qui lisez ce billet faites partie de la frange privilégiée, bien éduquée, curieuse de notre société.
Ne vous leurez pas, ce que je vous dit, vous en êtes déjà convaincu ou si vous avez un avis divergeant, vous avez des arguments (c'est bon pour le débat).
Qu'en est-il de l'internaute (la majorité) qui va sur internet pour acheter des Nike moins cher ou le dernier gadget à la mode vendu avec 30% de réduction?
Celui-là rien d'autre ne le fera agir que des mesures d'incitations ou des taxes qui auront une incidence sur son portefeuille.
Alors que faire?
Mon expérience me dicte les conseils suivants:
  • Agissez pour vous-même en conscience, si vous mangez bio ou recyclez, tant mieux! (incidence: 1/10)
  • changez de mode de vie en réduisant vos déplacement. C'est une vraie qualité de vie (incidence:4/10)
  • investissez massivement dans un habitât économe, c'est très rentable! (incidence:5/10)
Au final, si vous respectez ces trois conseils, vous serez en meilleure santé, vous aurez plus de temps pour vivre, vous vivrez dans le confort...et vous aurez plus de pouvoir d'achat.
Un petit article sur climamaison
Bonne réflexion et bonnes fêtes de fin d'année à tous.
Denis

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quotidiendurable 2242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog