Magazine Beauté

Charmes et sortilèges

Publié le 14 décembre 2007 par Véronique Bessard

J’adore les gris-gris ; breloques et  portes bonheur, pendouillent partout où je vis. Je garde beaucoup de petites choses sans valeur mais offertes par des proches, ou alors qui contiennent la mémoire d’un jour très heureux, c’est le cas d’une bague que j’ai retrouvé dans mon tiroir aux trésors, je l’ai reçue, je ne sais plus trop comment, le premier été passé à Grasse. Chaque fois que, à la recherche d’autre chose, je tombe sur ce bijou de pacotille, je souris…Je me retrouve marchant le nez au vent dans les traverses grassoises vivant un rêve éveillé dans l’odeur des figuiers… (cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la suite)

Il y a les objets doudous, les pulls fétiches et les produits indispensables, dont j’ai toujours un tube ou une boîte quelque part, parmi ceux-ci : le dermophil indien, la crème Nivéa et le baume des familles de Nuxe. Je vis dans la terreur secrète que quelqu’un quelque part en haut lieu ou dans un service marketing, décide de changer le parfum des mes produits préférés, parfois même, un cauchemar m’éveille glacée d’effroi : le Baume du Pérou a été interdit… Non,  heureusement pas encore…
Et vous ? Avez-vous des produits fétiches dont l’odeur vous rassure ? Avez-vous vécu mon cauchemar, vous a-t-on changé l’odeur de vos produits fétiches ? (On dirait les appels à témoignages des émissions de Jean-Luc Delarue : « Si vous aussi vous avez vécu l’horrible trahison olfactive de votre shampoing favori, venez nous en parler … »)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Véronique Bessard 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines