Magazine Société

Suite théorétique. Série IV

Publié le 06 juillet 2010 par Tudry

1

Je me saisi dans l'obscur, je me comprends dans un perpétuel retournement, ce qui m'éclaire et rend ce monde plus opaque.

2

Qu'il est douloureux de ne pas être capable de faire comprendre que la vérité est la vérité.

3

Plus douloureux encore ne pas être soi-même capable de vivre entièrement dans la vérité, ou que la vérité ne trouve pas de place où s'incarner en soi.

4

Pourquoi m'illumines-tu si pour le monde je deviens de plus en plus obscur ?

5

Modeler mon âme en fuselage rutilant, carburer, coeur vrombissant, aux énergies incréées.

6

L'aporie existentielle c'est la révélation relationnelle.

7

Souffrance. Découvrir les rouages subtils du piège dans lequel vous êtes pris. Et, découvrir que cette « conscience » vous fait aussi comprendre que les « moyens » pour sortir du piège ne vous sont offert que par le piège lui-même.

8

C'est au vide attirant et désirable que je porte en moi que je dois résister.

9

Toute idée théorique bonne, généreuse, cherchant a réaliser le « bien » de manière équitable porte en elle le risque d'une solution finale.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tudry 471 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine