Magazine

Chanson de Noël exceptionnelle - villancico excepcional

Publié le 14 décembre 2007 par Francesca
Madre en la puerta hay un niño, Mère, il y a un enfant à la porte,más hermoso que el sol bello, aussi beau que le soleil,parece que tiene frío, il semblerait qu'il a froid,porque viene medio en cueros. parce qu'il est à moitié nu.Pues dile que entre, se calentará, Di-lui d'entrer, il se rechauffera,porque en esta tierra dans cette terre,ya no hay caridad. il n'y a plus de charité.
Entró el Niño y se sentó, l'Enfant entra et s'assit,y mientras se calentaba, et pendant qu'il se rechauffait,le preguntó su patrona, demanda a la femme,de qué tierra era su patria, quelle terre était sa patrie, Mi Padre es del Cielo, Mon Père est du Ciel,mi Madre también, Ma Mère aussi,Y yo soy el niño que nació en Belén. et moi je suis l'enfant naît à Betleem.
Hazle la cama a este Niño, Fait-lui le lit à cet Enfant,en la alcoba y con primor. dans la chambre et avec amour.No me la haga usted señora, Ne le faites pas madame,que mi cama es un rincón. mon lit est un coin. Mi Padre es del Cielo, Mon Père est du Ciel,mi Madre también, Ma Mère aussi,Y yo soy el niño que nació en Belén et moi je suis l'enfant naît à Betleem. Qu'est-ce que cette chanson de Noël espagnole vous rappelle ? Dès que je l'ai lue (d'ailleurs je ne la connaissait pas) j'ai pensé tout de suite à mon enfant que nous accueillerons ! Comme quoi, le petit Jésus réprésente tous les enfants ! A réfléchir ... ou tout est réfléchi ! Qué os recuerda este villancico ? En cuanto lo he leído (no lo conocía) he pensado en mi hijito o hijita a quién acojeremos ! Así que ... el Niño Jesús representa a todos los niños ! Para reflexionar ... o ya está reflexionado !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :