Magazine France

Bienvenue à Vichy-sur-Var

Publié le 14 décembre 2007 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Les dénonciations anonymes de patrons indélicats avaient été vilipendées par Nicolas Sarkozy devant les adhérents du MEDEF buvant du petit lait. Il avait même osé le parallèle avec l'Occupation. Par contre, ça ne l'a pas gêné que la police propose une rémunération aux informateurs en mesure de faire avancer l'enquête sur les "tireurs de flics" de Villiers-le-Bel.
Point de vocabulaire au passage : ce qui différencie dans la langue française la dénonciation de la délation, c'est que cette dernière est inspirée par la haine ou l'appât du gain. Voilà donc que ce pouvoir appelle à la délation, stricto sensu en latin de cuisine. C'est sans doute ça, la droite décomplexée. Et s'il est une région de France où ça fait un moment que sévit cette décomplexion, c'est bien le Var, qui offre régulièrement 30% de ses suffrages au borgne, et qui s'est donc massivement reconverti à un sarkozisme enthousiaste.
C'est donc du Var que nous vient cette nouvelle initiative ignominieuse : ses habitants pourront désormais pianoter sur leur ordinateur l'adresse police.83@interieur.gouv.fr et signaler les crimes et délits dont ils seront les témoins. Et même transmettre des photos et vidéos ! On se frotte les yeux en lisant l'édition du 5 décembre de Var Matin qui nous apprend cette nouvelle. Le journaliste rédigeant l'article adopte un ton des plus neutres, faisant à peine observer, à la fin : "En soi, le principe n'est pas franchement nouveau, à la différence de la technologie mise en oeuvre". En effet, Internet n'existait pas en 40. Mais rien ne choque-t-il donc Jean-Michel Chombard - c'est le nom de notre très zen journaliste du quotidien régional? A peine : "Pour autant, il risque bien d'être considéré comme un appel à la délation, et on peut penser qu'il va pour le moins faire débat." Pour le moins, effectivement, t'as raison Chombard.
Première réaction, celle du Syndicat de la Magistrature (gauche) : "Nicolas Sarkozy prônait récemment la fin des dénonciations anonymes en matière de fraude fiscale, en évoquant les heures sombres de Vichy. L'incitation à la délation par les autorités policières pour la délinquance de rue confirme le risque d'une société à deux vitesses où les droits et libertés du plus grand nombre pourraient être bafoués pendant que ceux de quelques privilégiés seraient renforcés".
Le Procureur de la République de Toulon, Pierre Cazenave, n'est pas d'accord : "C'est un système d'appel qui va avec le monde moderne (...) la démarche est à l'initiative du citoyen", estime-t-il sans... complexe. Et après ça, nos sages penseurs de la gauche "réaliste", les Serge Faubert* et autre Claude Askolovitch par exemple, continueront-ils de pousser des cris d'orfraie lorsqu'on ose évoquer un néo-pétainisme ?
source:http://olivierbonnet.canalblog.com/archives/2007/12/08/7155912.html
Ministère du Civisme www.delation-gouv.fr

Retour à La Une de Logo Paperblog