Magazine Brico

Effinergie : la référence française des bâtiments à faible consommation d'énergie

Par Marc Chartier

Cet article, de Pascale Maes, est extrait du Webzine du CSTB de décembre 2007 et reproduit avec l'aimable autorisation du service de presse de cet organisme.


Le label Effinergie s’affirme. Tout en continuant à s'appuyer sur une dynamique régionale, l’association s’ouvre à de nouveaux partenaires. Le groupe référentiel, animé par le CSTB, a déterminé les niveaux d’exigences et encadre la délivrance du label. Des partenariats ont été établis avec des organismes certificateurs. Un guide est sur le point d’être publié… Effinergie devient la référence française des bâtiments à très faible consommation d’énergie.
Rappelons que l’association Collectif Effinergie a été créée en mai 2006 pour promouvoir la construction à très basse consommation énergétique en France. L’initiative a été prise par des acteurs du terrain (*), notamment les régions Alsace, Franche-Comté, Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes. L'objectif est de mutualiser et de mettre en valeur les démarches régionales, fédérer les professionnels de la construction et les collectivités locales.
L’ancrage terrain continue à se déployer. Aujourd’hui, la moitié des Régions adhère à Effinergie, ainsi que la Ville de Paris et quelques départements ; les autres ne devraient pas tarder à rejoindre le mouvement. L’élan est donc bien impulsé par les collectivités locales. L’association comprend également des organisations professionnelles, des organismes financiers, des associations axées sur l’énergétique, des bureaux d’études, des experts du CSTB, du COSTIC … Jean-Christophe Visier, directeur du département Énergie Santé Environnement du CSTB, pense qu’il est souhaitable d’ouvrir le Collectif Effinergie à tous les acteurs qui veulent s’impliquer dans cette mouvance. "Les entreprises vont pouvoir elles aussi s’y rallier, non en tant qu’adhérents de base, mais dans un comité de partenaires qui est en train de se mettre en place", précise-t-il.

Valider les niveaux d’exigences

Un groupe de travail, regroupant des représentants des acteurs, a établi un référentiel de performances énergétiques des bâtiments compatible avec la RT 2005 et a défini les seuils à respecter. Il est animé par le CSTB et s’appuie sur des bureaux d’études spécialisés dans l’efficacité énergétique et en simulations dynamiques des bâtiments. Jean-Christophe Visier précise que "les solutions techniques sont à la fois ambitieuses et raisonnables. Pour y arriver, il était important de créer un label qui tienne compte des spécificités françaises en termes de réglementations, de zones climatiques, de modes de construction, d’aides comme l’extension du COS".
Le label BBC- Effinergie est déjà applicable aux logements et bâtiments tertiaires neufs (voir ci-dessous). Le label Effinergie pour l’existant devrait être opérationnel début 2008. Des accords ont été passés entre le ministère du Logement, l’association Effinergie et des organismes certificateurs pour promouvoir le label Effinergie, le mettre en application, assurer les contrôles et le valider.
Le label est délivré à la réception du bâtiment, de l’immeuble ou de la maison individuelle. L’association Effinergie s’est adjoint le savoir-faire d’organismes certificateurs, tels que CertiVéA pour les bâtiments tertiaires, Cerqual pour les immeubles collectifs et l’individuel groupé, Cequami pour l’individuel diffus ou encore Promotelec pour les logements. Pour Jean-Christophe Visier, ces partenariats permettront également d'avoir une meilleure compréhension du marché, de faciliter la lecture par secteur, de mobiliser les acteurs. "La marque BBC-Effinergie doit à terme former un point de ralliement, facilitant la communication. Par exemple, les banques commencent à penser à des prêts Effinergie."

Comment réussir son projet Effinergie ?

Une première version d’un guide d’aide à l’application du label BBC Effinergie est en cours de rédaction. Son contenu n’a pas la prétention d’être exhaustif ; il part d’exemples de solutions mises en place par les acteurs du terrain et souligne les points où l’attention doit être portée. D’autres outils de communication prennent forme, tels qu’un site Web dédié à Effinergie et des monographies rédigées par des équipes régionales mettant en avant les spécificités et problématiques locales. Un autre projet, en partenariat avec l’ADEME, consiste à mener des évaluations régionales et à établir des échanges entre les dynamiques régionales.

(*) AJENA, Caisse des Dépôts et Consignations, CEFIIM, Collectif "Isolons la terre contre le CO2", CSTB, Groupe Banque Populaire, Région Alsace, Région Franche-Comté, Région Languedoc-Roussillon, Rhônealpenergie-Environnement (RAEE).

Labels : quelles exigences ?

Bâtiments neufs

Le label mis en place conjointement avec le ministère du Logement s’appelle BBC-Effinergie, BBC pour "bâtiment basse consommation". Les exigences pour obtenir le label BBC- Effinergie sont similaires à celles du label BBC mis en place par le ministère du Logement. Les exigences sont les suivantes :
- dans les logements, la consommation énergétique globale doit être inférieure à 50 kWh/an m², niveau pondéré selon l’altitude et la zone climatique, soit entre 40 et 70 kWh/an/m² ;
- dans les bâtiments tertiaires, la consommation énergétique globale doit être inférieure de 50 % du niveau de la RT 2005.

Bâtiments existants

Pas encore de label du ministère du Logement. Effinergie va lancer un premier label sur les bases suivantes :
- dans les logements, la consommation énergétique globale doit être inférieure à 80 kWh/an m² ;
- dans les bâtiments tertiaires, la consommation énergétique globale doit être inférieure de 40 % du niveau de la RT 2005.

Effinergie travaille par ailleurs à la mise en place d’un label sur les bâtiments à énergie positive.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog