Magazine

Pierre Bondu

Publié le 14 décembre 2007 par Lou Poulain

Derrière ce nom un peu "bourru" se cache l'ancien guitariste de Dominique A qui avec déjà 2 albums solos à son actifs nous laisse découvrir son univers mystérieux entre chanson française et pop orchestrale.
Biographie :
"Quelqu’un quelque part", le deuxième album de Pierre Bondu, s’ouvre et s’achève sur deux instrumentaux du meilleur aloi.
Ce n’est certainement pas un hasard puisque ce jeune chanteur-auteur-compositeur a plus d’une corde à son orchestre. Ces dernières années, on l’a vu collaborer avec quelques uns des meilleurs représentants de la nouvelle chanson française. D’abord, Dominique A que Pierre Bondu accompagne à la guitare et aux claviers sur Si je connais Harry et La Mémoire neuve et avec lequel il tourne sur plus de 200 concerts. Ensuite, Philippe Katerine pour lequel il fait les arrangements de cordes de Au pays de mon premier amour, une des plus belles chansons de l’album Les Créatures et qui lui donne l’occasion de diriger un quatuor à cordes pour le disque d’Anna Karina. Enfin, Miossec avec lequel il collabore sur l’album A prendre et pour lequel il écrit la partition de la chanson Madame, tube de l’album Brûle. Par ailleurs, on retrouve aussi Pierre Bondu au cinéma sur le film La répétition de Catherine Corsini pour lequel il signe toutes les parties orchestrales ….
Petite vidéo (désolé pour la pub la précédent)
Discographie :
Ramdam
Quelqu'un Quelque part

Sa Page

Mon avis :
Il y a quelque chose de Miossec ou d'Etienne Daho en lui par sa voix tendrement rocailleuse.
Il y a aussi quelque chose de Tiersen par le côté habillé de ses chansons que ses orchestrations servent à merveille.
Son album "Quelqu'un quelque part" commence et se termine par deux plages orchestrales dans un style très proches des musiques de film qui marquent une influence de Bach à Enio Morricone sur sa façon de composer (j'ai d'ailleurs lu qu'il avait collaborer avec l’orchestre Bulgarian Symphony Orchestra pour enregistrer son album).
Pour autant, Quelqu’un quelque part est bel et bien un album de chansons avec ce mélange de légèreté et de gravité, d’élégance et d’acidité qui caractérise la manière de Pierre Bondu.
Il se situe dans la série des chanteurs qui aiment méler la tendresse à l'acidité avec toujours une touche d'élégance et de légéreté.
Il maitrise les arangements et l'orchestration, et c'est la principale chose qu'on notera de lui... qui font que cet artiste sait servir avec maturité chaque ambiance, chaque atmosphère que décrit ses textes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lou Poulain 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte