Magazine France

Sarkozy: the "realpolitik" showman.

Publié le 14 décembre 2007 par Menye Alain

Elu grâce au programme du FN et sa dialectique mensongère, Nicolas Sarkozy, s'avère être comme étant, une vraie bête politique. Tous ceux qui avaient voté pour lui en pensant qu'il allait s'attaquer aux Noirs et aux arabes, tous ces poltrons et ignares qui disputent des petits boulots avec eux, en sont pour leurs frais.
Fin du 1er round.
Ses fervents supporters, aveuglés par son logos morbide et hypocrite,ne savent plus vers qui se retourner. L'homme de Neuilly les a roulé dans la farine. Ils le savent désormais. Tout ceci est a résultte de la réalité politique concernant les relations internationales.
Fin du 2e round.
"L'homme qui fait ce qu'il dit" s'avère en définitive être: "l'homme qui ne fait pas ce qu'il dit"....à mourir de rire, non ? Du Tibet en passant par la Chine, la Libye, la Syrie ou l'Iran, désormais, la France est plus que jamais la risée du monde, pas de 'Europe chre à un penseur de pacotille parlant de l'éqquipe de France "b, b, b". Passons.
Fin du 3e round.
Heureusement que seul des petits idiots utiles continuent de soutenr l'insoutenable, l'injustifiable, la folie. Est-ce par ignorance ? Probablement. Trouvons leur des excuses car, ils en trouvent pour leur champion à la médaille en terre cuite. Quelle déculottée face à Kadhafi !
Fin du 4e round.
Le roi de la arade médiatico-mensongère du brassage international de vent, alias girouette, aka, souris dans un bocal est nu, vraiment nu. En définitive, que va faire le célébrisime loser ? Enfin, bénéficiant de l'absolution suprême, nous ne nous nquiétons pas pour lui. Que sesw partisans continuent d'avaler des couleuvres, c'estmieux ainsi mais, ils étaient prévenus.
Fin du 5e round.
Plus dure sera la chute.......dans le sang !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte