Magazine Environnement

L’arboretum de Matignon

Publié le 14 décembre 2007 par Francis Vayeur
Bon, je suis d’accord, ce n’est pas un vrai arboretum.

En plantant un Erable à sucre Raymond Barre alors Premier ministre allait créer une tradition qui se perpétue depuis 1979. François Fillon a donc planté le douzième le 7 décembre dernier. Pourquoi 12 alors qu’il y a eu 13 1er ministre ?
Jacques Chirac, certainement indisposé par la cohabitation avec Mitterrand n’a pas persisté dans cette coutume
Voici les essences choisies par les différentes personnalités :

Nom français

Nom latin

Premier Ministre

Année de plantation

Erable à sucre

Acer saccharum

Raymond Barre

7 juin 1979

Chêne de Hongrie

Quercus Frainaito

Pierre Mauroy

23 mai 1983

Chêne des marais

Quercus palustris

Laurent Fabius

14 mars 1986

Copalme d'Amérique

Liquidambar styraciflua

Michel Rocard

décembre 1988 introduit en

Tulipier de Virginie

Liriodendron tulipifera

Pierre Bérégovoy

décembre 1992

Arbre aux quarante écus

Ginkgo biloba

Edith Cresson

mars 1992

Erable argenté

Acer saccharinum

Edouard Balladur

11 mars 1994

Katsura Arbre caramel

Cercidiphyllum japonicum

Alain Juppé

1996

Orme de Lutèce

Ulmus clone 762 I.N.R.A

Lionel Jospin

avril 1997

Parrotie de Perse Bois de fer

Parrotia persica

Jean-Pierre Raffarin

2002

Chêne pédonculé

Quercus robur

Dominique de Villepin

5/11/2005

Cornouiller des pagodes

Cornus controversa ‘variegata’

François Fillon

7 décembre 2007


On peut s’étonner du choix des essences. Ainsi pour 2 indigènes on compte 5 provenant du continent américain et 5 provenant de l’orient ou de l’extréme-orient

Je ne me permettrai pas de jouer les psychologues de comptoirs, mais on pourrait jouer à « dis moi ce que tu plantes et je dirais qui tu es ».
  • Un arbre (le Ginkgo) qui a traversé les millénaires et résisté à la bombe atomique planté par celle qui a exercé le plus court mandat de la Ve
  • Raffarin plantant un Bois de fer a l’image de la politique qui l’aurai bien exercée (c’est n’est pas la rue qui gouverne)
  • Jospin sauveur de la France comme son orme sauvé de la disparition par l’INRA ?
  • L’Arbre caramel prétendait-il donner une image moins rigide à Juppé ?
  • Pourquoi le choix du chêne pédonculé certainement condamné par le réchauffement climatique a-t-il était choisi par Villepin alors qu’en préférant le chêne sessile, il avait la pérennité devant lui
  • Et pourquoi le Cornouiller des pagodes qui dans son pays (japon) est utilisé pour confectionné de poupée et des marionnettes a-t-il reçu la grâce de l’actuel patron de Matignon ?
Sources images: Wikipedia

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francis Vayeur 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte