Magazine

Guilon, Porte, Val : France Inter fait le ménage (à trois ?)

Publié le 29 juin 2010 par Turpitudes

 

Stéphane Guillon ou l’homme à abattre finalement abattu. Mais à quoi s’attendait-il vraiment ce trublion de la bande FM ? A tirer à boulets rouges sur des hommes et des femmes plus honnêtes les uns que les autres, s’attaquant et s’acharnant sur  leur physique sans faire d’analyse ou de critique de fond, il a récolté les fruits de son travail de sape : la porte.

Porte Didier, sodomite émérite élyséen et admirateur de Nicolas Anelka, n’a pas compris que forniquer avec un président en fonction allait faire de l’ombre à son directeur d’antenne qui lui, à l’époque ou il était à Charlie Hebdo (Siné ayant pas été tendre avec Jean S. ayant du faire ses VALises) avait eu la primeur du petit derrière de Nagy de Neuilly…pas partageur le Val :   http://www.politis.fr/Val-Varie,10800.html . Font chier Pigasse et Niel, sans eux dans 2 ans, c’est Cabu qui VALdinguait.

Carna-Val[1]

Avec l'aimable autorisation du site KEZAKO HEBDO http://erby.free.fr

Guillon c’est juste l’humoriste qui a permis à sa radio de faire un buzz terrible et d’ainsi être en tête des classements Youtube grâce à des croquis dignes des peintres les plus fameux de Montmartre . En effet, qui aujourd’hui aurait du mal à identifier la personne politique en question décrite de manière balzacienne, par cet impétueux barbu « Des yeux de fouine, un menton fuyant, un vrai profil à la Iago, idéal pour trahir ».  Guillon viré, ce n’est que justice !

On lui reproche souvent une absence totale d’humour et de jouer la carte de la méchanceté pure, jugez du peu : « Dans quelques minutes DSK va pénétrer (silence douteux) dans ce studio », si Dominique s’excite (sans mauvais jeu de mot) sur ses paroles c’est un moindre mal non ?

arton2296[1]

Avec l'aimable autorisation de Blequin : http://blequin.blog4ever.com  


On n’attaque pas le physique clame alors l’Elysée la direction de Radio France,. Et si nos sénateurs et députés se proposaient de donner  l’exemple à tous les pseudos humoristes qui squattent nos ondes et agressent nos oreilles chastes ? Car soyons surs d’une chose, entre pontes énarques on ne parle de son voisin absent de l’hémicycle qu’en termes élogieux et flatteurs.

Mais enfin quand est ce que cet abruti de Guillon va comprendre que pour taper dans la gueule des gens, même quand on n’est pas drôle,  il faut les I-MI-TER. Qu’il demande à Gerra, Canteloup ,Lecoq et consorts.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Turpitudes 702 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte