Magazine Asie

Il y a 70 ans, l'entrée de l'armée japonaise dans Nankin

Publié le 15 décembre 2007 par Thomas Bertrand

... et il est bien de ne pas oublier un tel anniversaire. Pour en savoir plus:
Le Massacre de Nankin 1937 : Entre mémoire, oubli et négation
France Inter, 2000 ans d'histoire: Le massacre de Nankin (podcast à écouter, disponible jusqu'au 12 janvier 2008).

« Ordre du commandement du quartier général des régiment : tous les prisonniers de guerre doivent être exécutés »

  Etat major de l’armée japonaise à Nankin, 13 décembre 1937

En décembre 1937, sur les écrans de toutes les salles de cinéma du Japon, les actualités projetaient les images de la prise de Nankin. On y voyait l’armée japonaise du général Matsui entrer dans ce qui était alors la capitale de la Chine. Mais on n’y voyait pas les cadavres des 7000 soldats chinois exécutés le jour même sur ordre du commandement nippon. Ignorant toutes les lois de la guerre, le général Matsui n’avait pas voulu s’embarrasser de prisonniers. C’était le début d’un carnage qui allait durer deux mois. Le massacre le plus meurtrier d’une guerre qui pendant huit ans a opposé le Japon et la Chine entre 1937 et 1945. Une guerre oubliée. Sauf en Chine où on se souvient encore des crimes commis par l’armée Japonaise il y a 70 ans.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thomas Bertrand 461 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte