Magazine Régions du monde

Nostalgie de Tunis et métissage culturel : le Café des délices

Publié le 13 juillet 2010 par Jean-Luc Vautravers
">

"Le Café des délices" est sans doute l'une des chansons françaises qui véhicule le mieux la nostalgie du Maghreb : "Tes souvenirs se voilent / Ça fait comme une éclipse / Une nuit pleine d'étoiles /Sur le port de Tunis..."

Il fallait être né en Tunisie pour écrire ce petit bijou. Félix Gray, alias Félix Boutboul, en a signé les paroles et la musique, avec Patrick Bruel, né lui en Algérie, et qui a fait de cette chanson un succès énorme. Le duo interprète "Le Café des délices" à gauche, lors d'une émission de télévision québécoise.

Ce tube est une source de métissage culturel. Voici à gauche l'interprétation d'Amel Bent, algérienne par son père, marocaine par sa mère et française par sa naissance. Un panachage d'autant plus symbolique et réussi que le cadre de sa prestation n'est autre que... le château de Versailles (France 2). A droite, Patrick Bruel chante "Le Café des délices" seul mais accompagné de jolies images. Le chanteur et acteur français est par ailleurs un habitué du Maroc (voir Mazagan : inauguration en grande pompe sous les feux d'artifice).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jean-Luc Vautravers 257 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte