Magazine Société

journaldelarue

Publié le 16 décembre 2007 par Raymond Viger

Posted on by Raymond Viger

Les autistes bâillent moins

() - Lorsque vous voyez quelqu'un bâiller, cela vous donne envie de bâiller? C'est normal. Mais pas pour les autistes. Ouvrant une piste inattendue sur la compréhension de ce mal, des chercheurs britanniques ont en effet constaté que, chez les enfants autistes, le bâillement n'est pas " contagieux ". Après réflexion, cela semble logique, quand on sait que la base même de l'autisme, c'est l'absence d'empathie -cette capacité à ressentir ce que ressent notre vis-à-vis. Or, derrière le fait de bâiller quand on voit quelqu'un bâiller, il y a de toute évidence une forme d'empathie, primitive certes -ce n'est pas avec ça que vous allez réconforter un vis-à-vis déprimé!- mais de l'empathie tout de même. Une chose dont les autistes sont manifestement incapables (source : Biology Letters).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

journaldelarue Poésie urbaine. L'âme de l'ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Filed under: Agence Science-Presse, Uncategorized Tagué: | autisme, baîllement, empathie


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • journaldelarue

    Vignobles ontariens et québécois Une bataille perdue d’avance Dominic Desmarais, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Les producteurs de vins québécois regardent avec... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Les Wal-Mart du vin Dominic Desmarais, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Annick Gazaille est propriétaire d’un marché IGA à Magog. Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Projet appartement-études Débourser pour l’avenir Dominic Desmarais, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Taux de décrochage scolaire alarmant, jeunes qui ne savent pa... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    Cigarettes et loterie dans les dépanneurs Dans le Journal de Montréal du 7 décembre, Yvon Laprade souligne que Québec s’apprête à dicter aux détaillants... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    journaldelarue

    L’économie des extra-terrestres (Agence Science-Presse) – Des extra-terrestres se sont écrasés sur notre planète. Ils ont des décisions de nature économique à... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    L’école, privée ou publique? Jean-Guy Roy, directeur général de Radio Ville-Marie, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 D’année en année, l’école privée gagne de plus... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ
  • journaldelarue

    journaldelarue

    Le sarrau sexy (Agence Science-Presse) – « Se débarrasser du sarrau blanc ». Sous ce thème, une blogueuse, qui est également scientifique, et sa copine... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine