Magazine France

Ouverture des magasins le dimanche .....

Publié le 16 décembre 2007 par Dominique Lemoine @lemoinedo

 Le sénat relance l'ouverture du dimanche pour les commerces de l'ameublement mais rien n'empêche de penser que c'est une première brèche vers une ouverture plus généralisée.
Les sénateurs sont-il trop éloignés de la réalité et du terrain pour ne pas comprendre que les salariés n'auront pas le choix de dire NON et qu'ils seront des volontaires désignés d'office.
Les grands magasins ouvrent déjà très tard (20h voire 22 heures) détruisant déjà en semaine la vie de famille. Alors effectivement, pourquoi ne pas continuer à détruire la qualité de vie et la vie de famille de ces employés en proposant une ouverture 24h / 24 h , 7 jours / 7 et 366 jours par an les meilleures années ! 
Après le possible (?) rachat de ses RTT, pourquoi ne pas continuer à soutenir la croissance en permettant le rachat de ses congés payés; le sens de la vie devenant alors : travail et ...... travail ...... et crève !
Les Sénateurs auront la conscience tranquille : ils auront tout mis en oeuvre pour dynamiser la croissance.
A moins qu'un élément nouveau, qui leur semble inconnu se fasse jour pour enrayer cette belle croissance : les foyers ont un budget inextensible et les achats du dimanche viendront en retrait des achats de la semaine !
Il faudra alors que ces édiles de la nation vivant dans un palais parisien doré continue à travailler pour trouver de nouvelles solutions car il y a de grandes chances pour que l'ouverture des grandes enseignes le dimanche drainent une bonne partie des clients des commerces de proximité.
Une fois le commerce de proximité détruit, nos cités deviendront, à l'image de plusieurs villes de la grande couronne tourangelle : des cités dortoirs, tristes, sans vie, sans âme ....
Alors prenons garde de ne pas jouer, dans les palais de la République, à qui perd gagne en sachant que l'on est soi-même à l'abri d'aller travailler le dimanche pour des raisons uniquement financières !
L'ouverture de magasins quelques dimanches dans l'année pour des raisons précises : braderie, jours de fête, soldes est compréhensible, la généraliser est une erreur économique et sociétale grotesque au 21 ème siècle.
Payer correctement ses employés, leur permettre d'élever leurs enfants pendant qu'ils n'ont pas classe, voilà la vraie modernité que l'on pourrait attendre des sages de la Nation !
Dominique Lemoine. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog