Magazine Santé

Le roi du silence

Publié le 16 décembre 2007 par Laurent Matignon

Le roi du silence,
de Annie Agopian et Beppe Giacobbe

Le roi du silence a bien du mal à régner et son domaine d’action se restreint de plus en plus. Démodé, dépassé et donc déprimé, le roi du silence décide alors de faire comme tout le monde : du bruit !
Le roi du silence, petit bonhomme couleur crème aux mines très expressives, nous emmène dans une ballade colorée et vivante au pays des bruits : embouteillages, métro bondé, manifestations et même pistes de ski encombrées. Le texte, riche et imagé, en cursives noires ou blanches, se ballade lui aussi sur les pages, en haut, en bas, en petits paragraphes disséminés, s’intégrant bien aux dessins sobres et stylisés, silhouettes ou ombres chinoises toujours en action. Le livre joue donc la carte de l’humour… C’est du moins ce qu’il faut espérer à la lecture de la dernière page : le roi du silence, allongé dans son lit, un livre à la main « fait enfin n’importe quoi ! ». Le format est celui d’un album ; le contenu s’adresse cependant à des enfants sans doute trop grands pour lire des albums mais peut-être trop jeunes pour saisir la critique au second degré du monde dans lequel ils vivent.
Âge : dès 9 / 10 ans
Album : 34 pages
Editeur : Editions du Rouergue
Et en cadeau de Noël un joli commentaire sur ce livre, sur Amazon.fr :
Ce petit livre ne l'annonce sans doute pas assez fort, mais il est bougrement intelligent. C'est parti sur une idée simple d'Annie Agopian (l'auteur) qui a découvert qu'il n'existait aucun synonyme du mot silence, contrairement au mot bruit. Pourquoi ? Le silence est-elle cette chose si infime qu'on ne peut désormais plus la qualifier, en parler, la décrire, etc . ? Ou bien est-ce devenu une denrée si rare et luxueuse qu'on l'oublie à force de ne plus y consacrer un seul instant ? ! Alors ce petit livre vous invite à ré-apprécier cette bulle en vous y coulant, le ton est parfois menacé par les illustrations criardes, bien volontairement, par un vocabulaire mitonné aux petits oignons (votre enfant va élargir sa palette des connaissances - comment décliner le mot "bruit" en 40 pages ... !). Et en tout et pour tout, c'est très, très drôle. C'est l'histoire d'un roi qui ne peut plus faire son silence alors il décide de faire du bruit ... utilement ! Belle idée, effectivement.
Vos enfants vont raffoler de la physionomie de ce bonhomme "souverainement déprimé" et qui s'épanouit en faisant du bruit comme tout le monde ! Ils vont également beaucoup apprécier l'acrobatie sur les mots pour évoquer le "bruit" ou le "bonheur". Leurs deux associations semblent paradoxales, et pourtant on en apprend tous les jours (chers parents !). Je sais, ce n'est pas évident à expliquer... Car c'est encore un peu abstrait de comprendre le poids du boucan alentour pour un jeune lecteur, le sentiment de lassitude et d'ennui (également exacerbé par trop de silence !). La tâche s'alourdit, donc évitons de philosopher !
Album très perspicace.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Matignon 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine