Magazine Football

Tour de France de la L1 : Brest, une équipe en rade

Publié le 19 juillet 2010 par Foothese

Tour de France de la L1 : Brest, une équipe en radeLa reprise de la Ligue 1 c’est pour le samedi 7 août. En attendant, Foothese vous proposera chaque jour de revenir sur un club de notre cher championnat. Marseille remet son titre en jeu, Bordeaux veut le reconquérir tout comme l’OL. Que deviendra la surprise Montpellier ? Arles-Avignon est-il déjà en L2 ? Et Paris, et Paris, et Paris…

Etape 1 : Brest, une équipe en rade

Brest est de retour en Ligue 1 et c’est bien. La ville du bout de l’Europe n’a plus les moyens de payer des joueurs comme Cabanas ou Goeicoetchea le gardien de but finaliste de la coupe du monde 1990 mais a un groupe de joueurs solides. Le promu breton semble un candidat tout désigné pour faire l’ascenseur mais espère, comme Montpellier l’an passé, créer la surprise. Comment y parvenir ? Avec Nolan Roux.

Le jeune attaquant de l’equipe de France espoirs plutôt convoité en ce moment devrait prolonger son contrat. Un signe de sa volonté de rester au moins une saison et de voir ce que peut donner cette équipe bretonne qui a gagné sa montée en toute quiétude la saison passée. 2ème du championnat de Ligue 2 à seulement 2 points de Caen, Brest a fait une saison pleine. Son recrutement semble encore léger pour tenir le choc de l’élite mais les saisons précédentes ont réservé tant de surprises que Brest a le droit d’y croire.

Pas d’attaque, pas de victoire

Avec Ewolo au milieu de terrain, les supporters du stade Francis Le Blé auront un joueur capable de faire l’effort pour les autres, de compenser certains carences mais cela semble bien maigre. Le jeune parisien Ngoyi a été prêté pour renforcer cette zone de jeu si importante. Brest devra surtout bien débuter sa saison. On a le sentiment qu’il sera difficile de se relever de trois ou quatre défaites pour les 5 premiers matchs. La tâche ne sera pas aisée et on se demande où Brest va prendre ses points entre déplacements à Toulouse, Lyon ou Caen et les réceptions d’Auxerre et de Lorient.

La question pour Brest sera sans doute la même que pour Grenoble ou Boulogne sur Mer l’an dernier : qui est capable de marquer des buts ? Nolan Roux a des arguments mais l’adaptation à la L1 est délicate et il semblerait très surprenant qu’il n’inscrive plus de 10 buts dans ce championnat. Il a pourtant intérêt à scorer parce que derrière il n’y avait que Richard Socrier l’an dernier. Mais il est parti à Ajaccio. C’est donc le désert ou presque.

L’ancien du FC Metz est un joueur intéressant par son habileté à conserver le ballon, à jouer en pivot et à servir d’appui à Roux. Il faudra faire sans lui et l’entraîneur Alex Dupont va avoir du travail pour entretenir une dynamique offensive. Et dans les buts, Elana est toujours aussi faible et fera perdre 7 à 10 points à son équipe. Et comme il n’y en aura déjà pas beaucoup…

Pronostic : descente en L2.

Lech Makaay


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines