Magazine Internet

Google se paie Metaweb

Publié le 19 juillet 2010 par Eogez

Le 16 juillet, l'ogre de Mountain View s'est payé un gros déjeuner pour un montant que la petite histoire ne précise pas. C'est Metaweb qui a fait les frais de son appêtit grandissant.

En dehors de l'objectif annoncé de perfectionner ses algorithmes, c'est aussi le beau bébé de Metaweb, Freebase, qui intéresse Google.

Freebase, c'est une base de données collaborative de 12 millions d'entités : livres, films, personnes...

Une référence en la matière !

En dehors de la masse de données colossale et surtout structurée de Freebase, Metaweb propose aussi des projets open source tels que GridWorks, un outil permettant d'injecter des données, de les nettoyer et de les rapprocher de la base de données Freebase pour les enrichir avec les données qui en sont issues (projet hébergé chez Google Code :) ).

Google s'engage donc de plus en plus sur la voie qu'il avait annoncé, c'est à dire la structuration du Web. Freebase devrait faciliter la mise en place des micro-formats et des rich snippets en facilitant la structuration et l'enrichissement des données. Il devrait pour cela s'appuyer également fortement sur la technologie d'extraction d'entités nommées de Metaweb.

PS : pour la petite anecdote, on sourira en pensant que Microsfot a racheté Powerset, et que Powerset, à l'époque, appuyait en partie son démonstrateur sur  Freebase.

Emilie : Ce qu'on peut noter c'est que :

1) Google ne s'endort pas sur ses lauriers et continue à vouloir améliorer les performances de son moteur de recherche (pour rester le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde  ?) et

2) que la firme américaine maintient le cap et est cohérente dans son évolution (méta-données...).

Permalink | Leave a comment  »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eogez 5328 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte