Magazine Côté Femmes

Et toi, tu te démaquilles avec quoi?

Publié le 19 juillet 2010 par Junkan @JunkanMood
Le maquillage, c'est bien, ça évite de ressembler à un flan cerné et malade aux yeux du reste du monde.Mais si vous ne voulez pas avoir une peau toute pourrie et les cils qui partent en vrille, l'étape indispensable chaque jour, c'est le démaquillage. Bon je sais, je ne vous apprend pas grand chose, et en réalité je ne suis pas là pour vous expliquer l'utilité de ce nettoyage de face, vous le connaissez déjà.
C'est surtout qu'ayant du racheter il y a peu un nouveau démaquillant et ne trouvant pas l'habituel, j'ai changé de type de produit, ce qui m'a donné l'idée de faire un petit récapitulatif des différentes formes de démaquillants que l'on peut trouver sur le marché. Du moins les principales.
Le lait démaquillant
Et toi, tu te démaquilles avec quoi?
L'une des formes les plus courantes et des plus appréciées. Sa texture est douce et agréable, et il permet d'hydrater tout en nettoyant la peau. Attention toutefois à ne pas en mettre 3 tonnes sur le coton, ça a tendance à filer entre les paupières closes et ça pique les yeux (si si je suis sûre que ça vous est déjà arrivé à vous aussi!).Cependant, ils sont généralement plutôt faits pour les peaux sèches à cause du film un peu gras qu'ils laissent  (qui peut ceci dit s'enlever facilement avec un tonique), bien qu'on puisse également chez certaines marques en trouver spécialement formulés pour peaux grasses.C'est personnellement la forme que j'aime le moins, pour la sensation d'après utilisation. Je trouve aussi qu'ils sont les moins efficaces en matière de démaquillage.
L'huile démaquillante
Et toi, tu te démaquilles avec quoi?
Elle permet tout comme le lait de démaquiller tout en préservant l'hydratation de la peau. Sauf qu'en prime c'est certainement la forme la plus efficace (rien ne résiste à l'huile, même pas la cire!), particulièrement préconisée en cas de maquillage waterproof. Il faut par contre bien faire attention à son utilisation: on ne met pas directement l'huile sur le coton ou sur le visage, parce qu'elle s'évapore très mal seule et je ne vous raconte pas les paupières gonflées le lendemain matin. Il faut en mettre quelques gouttes sur un coton humidifié, et ainsi il n'y aura pas de film gras restant sur la peau. Elle convient idéalement aussi aux peaux sèches.C'est ma forme préférée depuis que j'ai découvert l'huile de Logona que je ne lâche plus depuis 18 mois.
L'eau démaquillante
Et toi, tu te démaquilles avec quoi?
Elle nettoie bien, tonifie par la même occasion et apaise la peau, grâce aux eaux florales qu'elle contient très souvent. La peau est rafraîchie et propre, mais elle peut parfois un peu tirailler car ces démaquillants n'hydratent pas tellement. Il convient donc d'appliquer une crème hydratante ensuite.Elles peuvent aussi servir pour décongestionner des yeux gonflés, avec quelques gouttes sur des cotons mis au réfrigirateur avant de les poser quelques minutes sur les yeux.C'est un peu le démaquillant idéal pour l'utilisation matinale, lorsqu'on veut enlever les impuretés de la nuit: elle tonifie la peau et la prépare bien à la pose de la crème de jour.C'est la forme que j'ai choisi de prendre lorsque j'ai du changer de produit. Vu que j'ai retrouvé mon huile, j'utilise l'eau le matin ou quand je suis pressée.
Le démaquillant bi-phasé
Et toi, tu te démaquilles avec quoi?
C'est tout simplement un mix des deux formes précédentes: la partie huileuse va nettoyer et hydrater la peau, et la partie aqueuse l'apaiser. En prime, puisqu'il faut bien évidemment mélanger la bouteille avant utilisation, la partie aqueuse va aider l'huile à s'évaporer et on peut donc mettre le produit directement sur le coton sans le diluer. Il convient en général à tous les types de peau du fait qu'il associe les propriétés des huiles et des eaux.Si je n'aimais pas autant mon huile, je prendrais certainement cette forme là.
Les lingettes démaquillantes
Et toi, tu te démaquilles avec quoi?
Souvent imprégnés de lait, elles sont super pratiques et démaquillent très bien. Sauf qu'elles ne sont ni très économiques ni très écologiques parce que rarement biodégradables (comme toutes les lingettes de manière générale). Elles sont donc surtout bien pour les voyages, mais dans ce cas autant leur préférer les disques imbibés, pas moins chers, mais en coton.
Les gels/crèmes/mousses démaquillants
Et toi, tu te démaquilles avec quoi?
Ce sont des formes moins courantes, efficaces néanmoins et souvent conseillées aux peaux à problèmes. En revanche, elles s'utilisent forcément au-dessus d'un lavabo pour rincer, donc ce ne sont pas les plus pratiques.
Et vous, qu'utilisez-vous, quelles sont vos formes de démaquillants préférées? Quelles marques conseillez-vous? Quels sont ceux qui ne vous conviennent pas du tout?
xxWikio

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Junkan 2433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine