Magazine Médias

LOST : review du double-épisode Pilote.

Publié le 19 juillet 2010 par Hellknight @HellKNIGHT2010

Retour sur l'une des dernières séries-cultes d'un network américain. Une série qui, à l'image de bien d'autres comme X-Files dans les années 90, aura marqué son époque, à savoir la décennie 2000.

LOST 1.jpg

1.01 & 1.02 : Pilot, part. 1 & 2
Sc : J.J. Abrams & Damon Lindelof. H : Jeffrey Lieber et J.J. Abrams & Damon Lindelof. R : J.J. Abrams.

LOST 2.jpg
Series premiere ; Jack Shepard, puis Jack Shepard, Kate et Charlie. 22 Septembre 2004.
Flash-back (Jack) : On assiste au Vol 815 du point de vue de Jack, alors que l' appareil est pris dans une vague de turbulences, puis s'apprête à s'écraser.
Kate, Charlie et Jack ont donc désormais un émetteur en leur possession, mais celui-ci ne capte rien. Pendant ce temps, Shannon, une belle jeune femme blonde, bronze sur la plage. Elle est convaincue que les secours sont en route et vont bientôt arriver, au grand dam de son frère Boone. Michael cherche désespérément son fils Walt, parti à la recherche de son chien. Sur la plage, alors que le trio d'explorateurs est de retour, Sayid et Sawyer règlent leurs comptes à coup de poings. Mais l'échaffourée dure peu. A son retour, Jack s'impose lentement mais sûrement en leader des survivants. Il demande à Hurley de rassembler tous les médicaments, afin de constituer une pharmacie de fortune. Une nouvelle expédition s'organise. Cette fois-ci, elle concerne Kate, Charlie, Sayid, Shannon, et Boone, et... Sawyer. Le but est d'emmener l'émetteur sur le point le plus élevé de l'Île afin d'éviter les interférences. Le groupe, lors de son périple, est attaqué par un ours blac, que Sawyer abat avec un pistolet. Un autre mystère de l'Île, qui n'a pas fini de révéler son lot de surprises... Tout comme Sawyer : le pistolet qu'il posssède, il l'a récupéré sur un passager, un marshal. L'un des passagers était peut-être un prisonnier escorté par le marshal. Plus tard, après être arrivé à destination, Sayid et le groupe captent une transmission envoyée de l'Île. Une transmission en Français, qui tourne en boucle depuis... 16 ans. Un message mystérieux parlant de morts, tués par quelqu'un, ou quelque chose.
LOST 3.jpg
Flash-back (Charlie) : On assiste au Vol 815 selon le point de vue de Charlie, particulièrement anxieux. Celui-ci, une fois repéré par les hôtesses de l' air, s'enfuit et se réfugie dans les toilettes. Car Charlie est un drogué. Après avoir pris un peu de sa drogue, il se débarasse du reste.
Flash-back (Kate) : On assiste au Vol 815 du point de vue de Kate, qui voyage menottée en compagnie d'un marshal. Le crash aura finalement arrangé ses affaires, puisqu' il lui aura permis de se libérer de lui.
La Guest-star de l'épisode : Non crédité au générique, Greg Grunberg (le pilote de l’avion) ne quitte plus J.J. Abrams puisqu’il tenait des rôles réguliers dans  Felicity et ALIAS (où il était l'agent Eric Weiss). Les deux compères ont à nouveau collaboré sur  Mission : Impossible III.
Continuité : La traduction des propos de « La Française » n’est pas tout à fait littérale. De plus, elle mentionne déjà « Le Rocher Noir » mais ni Shannon, ni les téléspectateurs non-francophones ne le comprennent.
LOST 4.jpg
Mon avis : Difficile de porter un jugement négatif sur ce double-épisode pilote qui nous plonge au coeur de l'action de la série. La réalisation est brillante, inventive, les personnages sont introduits avec soin et l'on accroche très vite à tous. Il s'agit sans aucun doute d'un classique, l'un des pilotes les plus réussis de l'histoire des Séries TV. A noter que tout comme pour X-Files, qui avait eu droit à Mark Snow, la musique de Michael Giacchino tient une place importante dans la construction de la série, de son "charme".  Si la première partie du double-épisode pilote se focalise sur Jack, Charlie et Kate, on découvre déjà les autres passsagers, et les premiers éléments d' information les concernant. Hurley, Claire, Sun et Jin... Michael est déjà exaspérant à crier et chercher Walt, son fils, un peu partout. La deuxième partie est dans l'ensemble plus calme, plus posée, et plus... "fan service" : On a l'opportunité de voir Maggie Grace / Shannon en maillot de bain, Evangeline Lilly / Kate en sous-vêtements... de purs moments de bonheur. La fin de la seconde partie est toujours aussi flippante, donnant un côté très Twilight Zone / 4ème Dimension à la série.
Bizarre : Quand Jack débarque sur la plage, celle-ci semble complètement déserte. Comme s'il était seul. Puis les débris de l' appareil et les victimes apparaissent peu à peu, comme si la réalité de Jack et celle du crash étaient déconnectées puis se réassemblaient l' une à l' autre...
Infos sur les acteurs :  Seconde collaboration de Terry O'Quinn avec J.J. Abrams, puisqu' il. était apparu précédemment dans 15 épisodes d'ALIAS, où il incarnait le Directeur-adjoint Kendall.
Les Nombres : Jack informe le pilote qu'il s'est écoulé 16 heures depuis le crash. Le message de secours en Français tourne en boucle depuis 16 ans.
" Fine, I'm the criminal. You're the terrorist. We can all play a part. Who do you want to be ? "
Sawyer, à Sayid (ép. 1.02 "Pilot, part. 2").
" Give it a break.
- Whatever you say, Doc. You’re the hero. "
Sawyer, à Jack (ép. 1.02 "Pilot, part. 2").
" Two players, two sides. One is light, one is dark. "
Locke, à Walt, parlant à propos du backgammon. Métaphore de ce qui se passe sur l' Île ? (ép. 1.02 "Pilot, part. 2").

LOST 5.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hellknight 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte