Magazine

Relance

Publié le 19 juillet 2010 par Xavier1

Economique

Les français attendent du gouvernement des faits positifs. Ils désirent par dessus tout vivre de façon abondante grâce au fruit de leur travail. Il est tout à fait normal pour la population qu’elle puisse vivre dans l’hygiène et le confort moderne. Au lieu de cela, celle-ci vit dans la gêne, l’embarras, le doute et la peur.
La jeunesse désespère de ne pas pouvoir accéder à une vie normale, ce qui n’est pas surprenant vu qu’il n’y a après tout que des égoïstes au pouvoir qui fument des gros cigares, roulent dans des voitures de luxe, ne savent même plus remplir un mandat à la poste et ignorent le prix du pain et d‘un ticket de métro parisien.
Le gouvernement doit faire le nécessaire pour que la jeunesse n’ai plus à décider entre la voiture et l’appartement. La jeunesse doit avoir les deux, et cela est parfaitement faisable. C’est quand on est jeune qu’on doit se marier et avoir des enfants. Vous ne trouvez pas que c’est déjà trop tard pour un couple de vouloir avoir un enfant à 50 ans?
Le problème de la retraite est une imposture. La retraite à 60 ans peut être maintenu et vous le savez au gouvernement, seulement voilà, vous obéissez aux banquiers. Ils paient si bien que ça ces gens là?
La retraite à 60 ans peut être maintenue à l’aise et l’emploi des jeunes peut aussi être développé. A la seule condition qu’il n’y ait pas de charognards pour se servir sur le dos des entrepreneurs. La France est un pays très corrompu et il est temps de purifier le système.  Etes-vous capables de purifier le système? Si oui, vous pouvez rester au pouvoir, si non, il faudra alors partir.  Nous en sommes là à présent.
Les français veulent vivre normalement. Peu importe l’emploi, il faut que cet emploi puisse assurer les dépenses obligatoires et permettre de s’alimenter, se vêtir et mettre un peu d’argent sur un livret d’épargne en prévision des dépenses plus importantes comme l’achat d’une maison ou d’une voiture.
Pour cela il faut supprimer les charges et les taxes inutiles imposées aux entreprises. Elles deviendront plus prospères et pourront augmenter les salaires de leurs employés. Cela, vous le savez. Et les lois Debré sur les banques vous les abrogées quand? Il est urgent d’agir pour l’intérêt général sérieusement malmené et ne plus agir seulement pour les copains.
Xavier Jaffré

cooltext454430951


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Xavier1 90 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte