Magazine Asie

Etoiles filantes

Publié le 19 juillet 2010 par Safran
A l'instar de Rudolph Valentino, James Dean ou Marylin Monroe, plusieurs actrices et acteurs indiens ont connu une mort prématurée. Passage en revue chronologique.
Guru Dutt en 1954Etoiles filantesConsidéré comme l'un des plus grands réalisateurs indiens (aussi acteur et producteur), et sans doute le plus torturé, Guru Dutt se suicide définitivement à 39 ans, après plusieurs tentatives manquées.A voir :M. and Mrs. 55 (1955)Pyaasa (1957)Kaagaz Ke Phool (1959)Sahib Bibi Aur Ghulam (1962)
Geeta Bali en 1965Etoiles filantesActrice épouse de Shammi Kapoor, Geeta Bali n'a le temps de tourner qu'environ 70 films en 10 ans. Elle meurt à 35 ans de la variole, en 1965.A voir :
Baazi (Guru Dutt, 1951)
Albela (Master Bhagwan, 1951)
Baaz (Guru Dutt, 1953)
Vachan (Raj Rishi, 1955)

Madhubala en 1969Etoiles filantesMadhubala, l'une des îcônes de l'âge d'or du cinéma hindi se voit diagnostiquer un "trou" dans le cœur alors qu'elle est au sommet de sa carrière. Neuf ans plus tard, elle meurt de sa maladie cardiaque à l'âge de 35 ans.A voir :
M. and Mrs 55 (Guru Dutt, 1955)
Howrah Bridge (Shakti Samanta, 1958)
Chalti Ka Naam Gadi (Satyen Bose, 1958)
Mughal-e-Azam 
(K. Asif, 1960)

Meena Kumari en 1972Etoiles filantesVie tragique pour cette tragédienne qui sombre dans l'alcool vers la fin de sa vie. C'est une cirrhose du foie qui l'emporte à l'âge de 39 ans, alors que son film Pakeezah vient de sortir après 10 ans d'embûches.
A voir :Baiju Bawra (Vijay Bhatt, 1952)
Sahib Bibi Aur Ghulam
(Abrar Alvi, 1962)Chandni Chowk (B.R. Chopra, 1954)Pakeezah (Kamal Amrohi, 1972)


Nargis en 1981Etoiles filantes Après son mariage avec Sunil Dutt en 1958, et la naissance de son fils Sanjay, puis de ses 2 filles, Nargis lève le pied.
Peu de temps après, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du pancréas qui aura raison d'elle, alors qu'elle est âgée de 52 ans.
A voir :
Mother India (Mehboob Khan, 1957)
Awaara (Raj Kapoor, 1951)
Shree 420 (Raj Kapoor, 1955)
Deedar
(Nitin Bose, 1951)
Smita Patil en 1986Etoiles filantesL'une des égéries du cinéma parallèle meurt de complications après l'accouchement de son premier enfant. Elle n'a que 31 ans.A voir :
Bhumika: The Role (Shyam Benegal, 1977)
Chakra (Rabindra Dharmaraj, 1981)
Arth Satya (Govind Nihalani, 1983)
Mandi
(Shyam Benegal, 1983)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog