Magazine

Etat chronique de poésie 943

Publié le 20 juillet 2010 par Xavierlaine081

943

Point assez d’yeux pour pleurer ni de silence pour accueillir.

Ce qui vient de cette flottille, battant pavillon de paix et d’entraide, fusillée au petit matin, par une des armées les plus puissantes au monde, n’est que honte.

Alors, il vient de marquer un temps d’arrêt, de laisser page blanche entourée de noir, en deuil de ces espérances que chaque Homme porte en lui.

Il vient que tout acte de dire serait alors complice encore de ce bruit de façade, vite criblé de balle, et qui retombe aussitôt dans le silence des zappings du désespoir.

Des humains morts, la belle affaire !

On viendra sans compassion me dire qu’il en fut ainsi de tous temps, et que rien ne saurait arrêter cette barbarie.

On me dira qu’il est vain de pousser le moindre cri de révolte devant tant d’actes d’injustice, commis au nom d’intérêts inconcevables à nos poches trouées.

On me dira que je devrai me taire quand le rouleau compresseur de l’oppression viendra à pilonner mes pages.

Or, rien ne justifie, ni le crime, ni le silence complice.

Il est de notre devoir de ne rien accepter de ce monde qui désormais se montre sous son vrai visage : éclaboussé du sang d’une multitude d’innocents.

*

Alors, de mon bâton de pèlerin de l’inutile, je frappe et frappe encore le sol.

La terre se fend et se craquèle sous les coups.

De cette faille suinte l’eau pure de nos attentes murées.

Il nous reste à en recueillir le nectar, à y semer la graine d’insoumission.

Il nous reste à, de nos âmes, faire paravent pour que nulle rafale ne vienne étouffer la semence.

*

Tant à construire, mais, au sortir du silence.

Nous avons pour tâche de vivre, avant même que d’être.

.

Manosque, 1er juin 2010

©CopyrightDepot.co 000455677

sceau1.gif


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xavierlaine081 5039 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog