Magazine

Centre de gravité

Publié le 20 juillet 2010 par Nathalieba
Centre de gravité
Pas besoin de me torturer plus longtemps. Je sais pourquoi je n'aime pas courir, faire du rameur sur un tapis ou suer sous la fonte, c'est à cause de mon...nombril. Un professeur américain a poussé l'étude très loin sur les capacités sportives des Blancs et des Noirs. Il en ressort que le Blanc est plus doué pour nager et le Noir pour courir. Hi,hi...Question d'habitude aussi, face aux policiers ou aux requins selon les cas.
Tout est une question de gravité. L'homme blanc a le torse plus long et le nombril plus bas donc le centre de gravité moins haut, vous me suivez ? Il se meut donc avec bonheur dans l'eau quand le noir plus véloce court rapidement peu entraîné par la partie basse de son corps. Depuis je scrute mon nombril, pas du tout proéminent. Plutôt un joli petit cratère et je me dis que mon centre de gravité doit être si bas qu'il m'a ôté toute force de faire du sport. Il fut un temps où je m'essayais un peu au tennis. Il est révolu. Cela ne m'empèche pas de rebondir. Et de toujours me livrer à mon sport à moi. Je ne vois jamais plus loin que mon nombril, non mais!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathalieba 601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte