Magazine Beauté

Dossier anti-âge (1/3): comprendre le vieillissement de la peau

Publié le 20 juillet 2010 par Grainsdebeaute

Ah la quête de la jeunesse éternelle! Un sujet vaste, passionnant, parfois complexe, souvent confus mais jamais ennuyeux, qui nous interpelle tous à un moment de notre vie. La preuve? Le marché des cosmétiques anti-âge devrait atteindre 115,5 milliards de $ dans le monde cette année1. Un marché juteux qui engendre une pléthore de solutions anti-rides: crèmes de jour, de nuit, sérums, contour de l'œil... Les acteurs de l'industrie cosmétique rivalisent d'imagination - et de recherches scientifiques - pour dénicher des ingrédients efficaces et nous aider à paraître jeune plus longtemps. Car s'il est impossible de faire rajeunir sa peau, il est tout à fait possible de freiner son vieillissement et d'améliorer son apparence en utilisant des soins spécifiques. Hors, toutes les crèmes anti-âge ne se valent pas... Alors comme faire les bons choix? C'est précisément à cette question que tente de répondre ce dossier. L'idée m'a été soufflée par un commentaire de Sophie sur la page Facebook de ce blog, dans lequel elle me demandait des bons plans anti-rides. Ce qui devait être un simple billet s'est transformé en un dossier composé de 3 articles:

  1. Ce qu'il faut savoir sur le vieillissement cutané
  2. Les ingrédients anti-âge qui ont fait leurs preuves
  3. Ma sélection de soins anti-âge

En route pour la première partie!

Comprendre le vieillissement cutané

Mauvaise nouvelle: le vieillissement cutané débute dès l'âge de 30 ans. Il est caractérisé par une flopée des signes cliniques2, tous plus déprimants les uns que les autres. Parmi eux, on trouve:

Schema_peau

Perte de douceur et de souplesse de la peau, le processus de desquamation de la couche cornée (la surface de la peau) n'étant plus aussi efficace que dans notre prime jeunesse
Déshydratation et apparition de rides et ridules, les kératinocytes devenant paresseux et ne produisant plus autant de kératine (le principal constituant de la couche cornée)
Perte de l’éclat du teint dû au ralentissement de la progression des cellules vers la surface cutanée
Apparition de taches sur la peau, causées - entre autres - par la diminution du nombre de mélanocytes (les cellules qui pigmentent la peau) et l'altération de leur fonctionnement
Amincissement de l’épaisseur de la peau dû à la diminution de la taille et du nombre de fibroblastes (cellules majeures du derme qui assurent la synthèse du collagène)
Apparition de rides superficielles et profondes et perte de l’élasticité cutanée, conséquences de la diminution de la production de collagène. Le collagène compose la grande majorité du derme, à 85% environ lorsque l’on est jeune. Avec l’élastine, il est responsable de la cohésion du tissu cutané et lui confère des propriétés d’hydratation, de résistance, de souplesse, et de fermeté

On distingue 2 formes de vieillissement :

  • La sénescence intrinsèque physiologique, c'est à dire liée à l'âge. Génétiquement programmée, elle provoque de nombreuses altérations cellulaires.
  • Le vieillissement extrinsèque : Il s'agit de l'ensemble des facteurs qui accélèrent le vieillissement naturel. Au premier rang, on trouve l'exposition aux UV. Mais aussi le tabac, la ménopause, une alimentation déséquilibrée...

Si le vieillissement cutané est inéluctable et irréversible, il existe des moyens de le freiner, en commençant par limiter les facteurs qui agissent sur le vieillissement extrinsèque. Concrètement, cela signifie:

  • Dire adieu définitivement aux bains de soleil excessifs et intégrer l'idée qu'une peau bronzée n'est pas une peau saine. C'est tout le contraire.
  • Balancer votre paquet de cigarettes - et ne plus jamais en racheter.
  • Cultiver une hygiène de vie saine: dormir bien et suffisamment, manger de façon équilibrée, limiter les excès en tous genres...

Enfin, il est possible de donner un petit coup de pouce à la nature en utilisant des crèmes spécifiques anti-âge qui vont agir de plusieurs façons:

  • En hydratant la peau, les crèmes anti-rides vont améliorer l'apparence de la surface de la peau et aider à prévenir les altérations cellulaires liées au dessèchement cutané
  • En protégeant la peau des radicaux libres (ces vilaines molécules instables qui endommagent de manière irréversible les cellules) grâce à des ingrédients antiradicalaires (aussi appelés antioxydants)
  • En favorisant le renouvellement cellulaire grâce à des ingrédients aux propriétés exfoliantes
  • En stimulant l'activité des cellules de la peau

Ce sont bien sûr ces propriétés clés qui vont déterminer l'efficacité des soins anti-rides. Le billet de demain sera consacré aux ingrédients anti-âge - ceux qui ont fait leurs preuves et que l'on retrouve dans la formule des soins les plus efficaces.

Sources et références:

1 www.consultingroom.com,   2 www.dermocosmetologie.fr,   www.futura-sciences.com,   Schéma de la peau: CNRS,   www.pharmacymix.com,   www.skincareresourcecenter.com,   www.agenotes.com,   www.lanutrition.fr,   www.leflacon.free.fr


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Grainsdebeaute 617 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines