Magazine Société

Piston

Publié le 20 juillet 2010 par Lecriducontribuable

Je ne comprends pas bien pourquoi la justice s’intéresse aux conditions d’embauche de Mme Woerth dans le cabinet de M. de Maistre.

Je ne savais pas qu’il existait des lois interdisant de recommander un proche pour un emploi. A moins, évidemment, que le « pistonneur » achète l’emploi convoité par la promesse d’actions illégales, comme, par exemple, éloigner de l’entreprise et de ses clients toute action du fisc. Mais il me semble que l’Inspection générale des finances a prouvé que tel n’était pas le cas. Alors ?

Et depuis quand une femme compétente devrait-elle obligatoirement être pistonnée pour obtenir un poste ?

Anne Merlin-Chazelas


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lecriducontribuable 47178 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine