Magazine Politique

Supprimer les emplois aidés pour payer l’avion de Sarkozy : simple, mais il fallait y penser…

Publié le 20 juillet 2010 par Aurelinfo

airfranceone-212x300.jpg Communiqué de presse du Mouvement des Jeunes Socialistes du Nord

Alors que l’état-UMP est aujourd’hui empêtré dans les affaires Woerth et de Karachi, alors le fisc rembourse un chèque de 30 millions d’euros à Madame Bettencourt, et que M. Sarkozy plaide la rigueur en s’offrant des avions à 176 000 SMIC, Mr Baroin, ministre du Budget, prétend faire des économies sur le dos des plus fragiles et des plus démunis.
Après les franchises médicales, la hausse du forfait hospitalier et les déremboursements de médicaments, Mr Baroin décide de ralentir l’augmentation de l’aide prévu pour les personnes handicapées. Le gouvernement croît surement que les personnes handicapées dans notre pays ont de quoi de payer 12 000 de cigares, des villas sur la Côte d’Azur et des jet-privés pour partir en vacances.
Il s’attaque aussi aux jeunes, en leur demandant de choisir entre la demi-part fiscale et l’aide personnalisée au logement. Cette mesure touchera en priorité ceux d’entre nous issus des classes les plus modestes, déjà premières victimes de la hausse du chômage. Elle va à rebours d’une politique ambitieuse pour notre pays et pour ses jeunesses, à l’encontre d’une politique visant à faciliter l’insertion de chacun dans notre société. Fadela Amara semble loger sa famille dans son logement de fonction, François Baroin veut mettre des milliers d’étudiants à la rue.
Face à un gouvernement qui a visiblement choisi de gouverner contre l’intérêt général, au profit d’une minorité de privilégiés et avec le soutien actif de celle-ci, nous ne céderons pas : nous combattrons ces mesures qui ne font que mettre en difficultés les plus défavorisés et les les plus fragiles de nos concitoyens, sans apporter de solution sérieuse et juste à la question bien réelle des déficits publics.
L’objectif et le symbole sont clairs : il s’agit de faire payer aux jeunes les plus démunis et aux handicapés le prix d’une crise qui n’est pas la leur, plutôt que de toucher aux revenus des plus riches, pourtant scandaleusement enrichis par la politique menée depuis 8 ans par la droite.

Source : mjs59


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurelinfo 1319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine