Magazine Séries

Pretty little liars- [1x05] & [1x06]

Publié le 20 juillet 2010 par Serimaniak

1x06_1
Pretty little liars
[1x05]- Reality bites me & [1x06]- There's no place like homecoming
0_coeurs
-oO° Music °Oo-
"Hold me" de St Lola & The Fields
"Worry about you" de 2AM Club
"Same night sky" de 2AM Club

Ce n'est pas un secret, Pretty Little Liars est très loin d'être une série réussie sur tous les points qui brille par ses scénarios originaux et imprévisibles. En fait, c'est plutôt tout le contraire, je le dis depuis le début. Cependant, la série n'est pas totalement à jeter au fond des toilettes et je dois dire que cette intrigue autour de l'identité de A. me chiffonne et m'invite donc à revenir chaque semaine. A chaque fois, on plonge un peu plus dans l'incompréhensible et la curiosité de savoir qui se cache derrière cette personne semble-t-il bien décidée à se venger. J'aime toutes ces questions que chacune des manifestations de A nous fait nous poser et j'aime également son omniprésence et son omniscience des secrets de nos 4 petites fashionistas. J'aime aussi le fait qu'avec le temps, A aille de plus en plus loin et frappe de plus en plus fort. Après avoir mis son grain de sel dans la vie des filles, il ou elle s'attaque à leurs relations personnelles et on commence fort avec Aria qui se voit obligée de dire à sa mère qu'elle savait pour les infidélités de son père et de rompre avec son prof si mignon. Pour le moment il semblerait que ça soit elle qui en bave le plus dans l'affaire, peut-être parce que c'est la moins clean des 4 qui sait?! J'aimerais découvrir que derrière ses jolis sourires, ses séances de roulages de pelles avec M. prof d'anglais et ses tenues impeccables, Aria cache une partie plus sombre. Mais ne rêvons pas trop tout de même. Pour moi, l'intérêt de la série réside presque exclusivement dans ce fil rouge à savoir qui est A et le reste n'est que superflu et passe-temps. Le problème c'est que ces deux derniers épisodes laissaient de côté l'affaire A pour se focaliser sur les petites de nos 4 lycéennes. 0 intérêt et donc 0 coeur cette fois! Si j'ai adoré la rupture Ezra/Aria qui ne pouvait pas mieux tomber, je regrette les airs déprimés de miss et la suggestion de rapprochement entre le mec d'Hannah et cette dernière dans le dernier épisode. Non, pas encore un triangle amoureux! Je vous en supplie! J'en ai marre de revoir toujours les mêmes intrigues amoureuses made in high school qui finissent toujours de la même manière! C'est comme Hanna qui semble craquer pour le petit geek de son lycée quand il la fait rire lors d'une réunions d'ados purs et vierges où elle accompagne son cher puceau. Qui sait, peut-être qu'elle finira dans le lit du geek et larguera le beau puceau! Là aussi, il ne faut pas trop rêver ni trop en demander. Là encore, l'hypothèse d'un énième triangle amoureux n'est pas à réfuter totalement tout comme celui qui pointe le bout de son nez quand Emily décide d'aller au bal de Homecoming avec le soi-disant bizarre Toby laissant Maya sur la touche. Là aussi, on voit venir le dénouement à des kilomètres et ce n'est pas une surprise quand mademoiselle avoue qu'elle aurait préféré se la jouer lesbienne style ce soir-là! Enfin, Spencer se remet bien rapidement de l'épisode "je drague le fiancé de ma soeur" pour passer à l'étape "moi petite fille riche sort avec un beau petit pauvre". Sa première intrigue amoureuse ma passionnait bien plus et j'ai peur qu'on ne retombe dans le cliché et le gnangnan avec cette intrigue sortit tout droit d'un scénario de comédie romantique au rabais.

1x06_3

Avec tout ça, on n'en apprend pas des masses sur les petits travers des uns et des autres. Des 4, il semblerait que ça soit Spencer et Hanna les plus intelligentes et surtout les plus déterminées à découvrir l'identité de celui qui leur gâche la vie. C'est tout naturellement que leurs soupçons s'orientent vers Jenna et Toby ce qui nous permet de découvrir que Toby voit un psy et qu'il entretenait une relation incestueuse avec Jenna. Même si ce secret est loin d'être le plus scandaleux de l'histoire de la télévision, je préfère apprendre ça que d'apprendre qu'il adore trucider les petits chatons. Ca a un peu plus de style et relance l'intrigue sur ses possibles motivations pour tuer Alison qui était au courant. Les dernières scènes de l'épisode 6 étaient pourtant bien peu convaincantes si on considère cette révélation et le cliffhanger était totalement raté. Mon Dieu, Toby va-t-il s'en prendre à Emily? Mon Dieu, est-ce du sang que les filles ont trouvé par terre en cherchant Emily?! Ca ne vole pas haut et ça n'est pas crédible 3 minutes. Toutes ces suspicions sur Toby agacent puisqu'il est évident qu'il est blanc comme neige. Sinon l'effet de surprise lors de la révélation de l'identité tomberait aux oubliettes. Il est trop évident, il est désigné comme le coupable idéal et ça ne peut donc pas être lui. Tout ce folklore autour de lui ne sert à rien du tout. C'est comme cette histoire de tatouage totalement ridicule qui prouverait son implication dans le meurtre d'Alison. Ri-di-cu-le et inutile. J'ose espérer du mieux la semaine prochaine...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serimaniak 642 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines