Magazine Poésie

Mikie95 : poème "PANTINS"

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Je suis un pantin,

égaré dans un monde malsain,

auquel je comprends rien,

et je vais pas bien.

Celui qui a dit,

que les marionnettes,

naissaient sans âme,

n'y connaissait rien.

Mais qui manipule les ficelles,

de ma vie sans flammes?

Qui est ce malhonnête,

qui n'a même pas songer à celle,

qui pourrai enchanter mes nuits.

Je trouve pas très drôle,

de jouer seul au guignol,

représentation à guichets fermés,

mais moi il me manque une moitié.

Que serai Roméo sans Juliette,

et Colombine sans Pierrot,

et Iseult sans Tristan,

et il m'énerve, tous ces enfants,

qui rient.

Bande de petits sots,

si vous saviez ce qui vous attends,

profitez en bien de rire sur mon dos,

vous serez les automates de demain,

articulés aux mailles du destin.

Toi l'amuseur des chérubins,

t'es celui qui m'a fait naître,

va chercher dans ton atelier,

du bois, des chiffons, du papier mâché,

tout ce que t'as sous la main,

pour jouer de nouveau au créateur,

pour fabriquer la poupée,

nécessaire à mon bohneur.

Celui qui à dit,

que les marionnettes,

naissaient sans coeur,

n'est qu'un menteur.

PAEPEGAEY Michel


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines