Magazine Politique

La Révélation de Hans Christian Schmid

Publié le 20 juillet 2010 par Xylophon

La révélation n'est pas un thriller hollywoodien exalté avec des explosions, des meurtres. Non c'est un film simple, sans prétention, extrêmement bien réalisé et bien joué.

Dans les années 90, la guerre d'indépendance de Etats ayant fait sécession de la grande Yougoslavie, déchire les Balkans. La Serbie où s'affrontent serbes et bosniaques est en première ligne: c'est là où auront lieux les pires exactions dont l'epuration ethnique.

http://lexilousarko.blog.fr/2009/10/26/l-air-de-la-guerre-ou-etais-tu-miss-sarajevo-7250087/

Une fois la guerre terminée, viendra le temps nécessaire de la justice et du tribunal pénal international pour l'ex yougoslovie

C'est le point de départ de "La révélation". Goran Duric, ex-Général en passe d'accéder à la présidence Serbe, comparaît pour crimes contre l'humanité à La Haye. La procureur Anna Maynard doit coûte que coûte trouver des preuves. Mais le seul témoin qui est présent lors du procès discrédite l'accusation par un faux témoignage puis se suicide.

Anna Maynard a alors mois d'une semaine pour réouvrir l'enquête, se rendre sur place, comprendre le suicide de cet homme et révéler les crimes de Duric et de ses compagnons d'infortune.

Kerry Fox qui joue Anna Maynard a l'envergure de cette justice complexe à laquelle répond brillamment l'actrice roumaine Anamaria Marinca . Le droit est au coeur du film, avec la difficulté de faire comprendre aux victimes, que malgré la douleur, malgré ce qui a été vécu, il faut passer par une procédure, une administration, des preuves. Même si Duric, a commis les pires tortures, sans preuves, il reste présumé innocent.

Au delà de la question de la justice, c'est aussi les schémas politiques qui sont interrogés ici. L'intégration européenne de ces pays doit elle passer par une condamnation de l'ensemble de ses élites dirigeantes ou doit elle sacrifier à ce qu'on nomme désormais la "real politik" pour éviter la montée des nationalismes.

Enfin, c'est la question du libre arbitre, du choix des acteurs du système du tribunal qui est aussi révélé. Dans les coulisses d'une administration méconnue, mais au combien fondamentalement importante, les interactions entre les protagonistes construisent l'histoire d'un procès. Entre les consignes de sa hiérarchie et ses convictions personnelles, Anna Maynard devra trancher.

http://www.larevelation-lefilm.com/

Commentaires Lien Texte


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Xylophon 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines