Magazine People

Le lent suicide d'Amy Winehouse

Publié le 17 décembre 2007 par Chantal Doumont

Amy Winehouse

Amy Winehouse est sur une très mauvaise pente et sa mère ne sait plus quoi faire pour lui faire entendre raison. C'est dans une lettre ouverte à l'attention de sa fille publiée par News of the World, que Janis Winehouse essaie de raisonner la chanteuse. 

Plus ou moins en froid avec ses parents depuis son mariage avec Blake Fielder-Civil, Amy ne s'est pas tournée vers eux depuis l'incarcération de son époux. Sa mère, bouleversée par l'état dans lequel est sa fille vient de faire un pas vers elle en lui proposant son aide. 

Prête à tout pour faire revenir sa fille au bercail, Janis Winehouse n'infantilise pas pour autant la chanteuse au caractère bien trempé. Pour elle, l'interprète de Rehab doit prendre la décision de demander de l'aide et d'appeler ses parents. Elle espère que l'annulation de sa tournée donnera à son enfant terrible l'opportunité de s'occuper de sa santé et de se reprendre en main. La pauvre se suicide à petit feu. C’est une pitié de la voir. 

Le mari d’Amy est toujours en prison et la prison lui refuse le droit de le visiter. 

Candidate au trophée de la révélation de l'année et de l'album de l'année, notamment, Amy ne veut pas rater sa chance: elle veut monter sur scène pour chanter devant l'élite de la scène musicale étatsunienne. 

Peut-être sent-elle que ce moment sera crucial pour sa carrière? D'autre part, le designer Karl Lagerfeld dit de la chanteuse qu'elle est la femme la plus inspirante pour lui depuis... Brigitte Bardot dans les années 60.

planete.qc.ca


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine