Magazine Côté Femmes

Histoire de collants....

Publié le 17 décembre 2007 par Cecile Berthelon @walinette

Je voudrais vous faire part en ce début de semaine (enfin billet programmé, priez pour qu'on ne soit pas à l'heure actuelle dans les mains des guerrilleros du Chiapas...) de ma dernière constatation en matière de COLLANTS.
Car à moins que vous n'ayez ouvert aucun magazine féminin (ou lu aucun blog auquel cas je me demande ce que vous faites là...) cela ne vous aura pas échappé : la mode est aux collants opaques noirs, gris certe, mais également DE COULEUR : la plus pétante mieux c'est.

Seulement bon. Deux hics :
- A Mexico, de collants psychés : point
- Le cuissot pas forcément léger : j'ai

Donc le collant fuschia-violacé était jusqu'y a pas tard absent de la penderie.
Donc j'ai profité du séjour new-yorkais pour combler cette lacune. En passant par un discounter hein (histoire de limiter le risque.. autant prendre du violet à pas cher). Deux paires de DKNY donc, une violette et une kaki. vendues moitié prix car "slight defect" que c'est écrit. Doivent avoir de bons yeux les inspecteurs qualité parce que moi je vois rien, tant mieux vous me direz.
Et là je viens d'avoir une révélation (je ne suis pas la seule ceci dit, Fonelle avait eu la même il y a de cela quelques semaines...) : ce qui affine la cuisse ce n'est pas le noir, ou le gris, non non non , c'est le kaki ! je suis bluffée, j'enfile ca et je perds 2kgs dans chaque cuisse, sans blague. Limite on devrait faire un groupe Facebook "pour la promotion du collant kaki"... sérieusement.

Quant aux violets bizarrement ca ne grossit pas tant que je le craignais... c'est juste que mes collègues mexicains font une tête bizarre quand je les mets.

Une dernière chose, j'ai beau m'entêter, les peep toes me tuent toujours autant les orteils, même avec des collants opaques... En plus si je suis bien dans la chaussure gauche, la droite est trop lâche (on a toujours un pied plus fort que l'autre), du coup j'ai une démarche chaloupée de canard avec, c'est la misère...

PS : bon je sais le look est tristoune, c'était juste pour vous montrer ..
PPS : la photo étant un peu sombre, ils sont un poil plus verts en vrai, mais l'effet est le même


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Une histoire banale ?

    Je fais toujours mon tour des blogs avant d’écrire un billet, ces différentes lectures me donnent en quelque sorte une tendance tout à fait subjective, bien... Lire la suite

    Par  Daniel Valdenaire
    CÔTÉ FEMMES, LIVRES
  • GOURMANDISES... histoire brève du dimanche

    La semaine dernière, j'avais offert une fleur de mon minuscule jardin à DelimOOn. Elle était dévorée par une gourmande qui avait l'air de se délecter. Lire la suite

    Par  Mamina
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Les weinachtsbredele: histoire d'une traditon

    Dans 4 mois c'est Noël, jusqu'à cette date, je vais vous proposer de temps à autre de partager l'histoire des weinachtsbredele qui pour moi sont une véritable... Lire la suite

    Par  Guillaume Leyendecker
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES, RECETTES SUCRÉES
  • Relations de Voyages... des sacs qui ont une histoire!

    Dernièrement, grâce à un billet de Mayoune sur le blog de Breizh Ring, j'ai découvert le site de Pascale et Vincenzo: relations de voyages. Depuis 1997, ce... Lire la suite

    Par  Murielle
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE
  • Une petite histoire ... Lucas

    UNE PETITE HISTOIRE… LUCAS Il était une petite fois dans un village de côté de Foix où l’on mangeait du foie… Mais ma foi, ce n’est pas la bonne histoire !... Lire la suite

    Par  Willy
    CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • Une petite histoire... Lucas

    LUCAS Il était une petite fois dans un village de côté de Foix où l’on mangeait du foie… Mais ma foi, ce n’est pas la bonne histoire ! Bon, reprenons. Lire la suite

    Par  Willy
    CÔTÉ FEMMES, EDUCATION, ENFANTS
  • L' Aromate : Tout une histoire !

    Dans la Grande rue de la Guillotière à Lyon 7, une adresse insoupson- nable. Guy Falaise Thierache, le magicien des lieux est, entre autres, Compagnon... Lire la suite

    Par  Marysel
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RESTOS & BARS, SORTIR, VOYAGES

A propos de l’auteur


Cecile Berthelon 711 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine