Magazine

Pimprenelle se tape rantanplan !!!

Publié le 17 décembre 2007 par Frednetick

Drame ce samedi au Musée de la culture Parc Disneyland resort Paris, où Pimprenelle a été aperçue s’enfuyant avec Rantanplan alors qu’elle accompagnait de façon ostensible le personnage le plus puissant de France.

A peine rattrapée par une horde de paparazi reporteurs JRI elle se livre sans tabou. Interview récupéré à grands frais par votre hôte, j’espère que vous appréciez la chose à sa juste valeur!

Se précipiter sur la suite (mais sans quitter cette page !)

- Pimprenelle vous êtes arrivée ici au bras de l’homme le plus puissant de France, c’est une belle promo pour votre album qui peine à décoller dans les charts non?

- Pas du tout, il s’agit d’une vraie rencontre. Jacques S. nous a présenté l’un à l’autre et ce fût quasi instantané. J’ai été séduite par sa rolex grosse comme une assiette de grand mère gentillesse et sa réserve.

- Etes vous sûre que nous parlons du même homme?

- Oui, bien sûr. Vous savez, à un moment du cours du chemin de la vie, il arrive que l’on souhaite quitter le chemin de terre battue de la vie pour prendre des chemins de la vie plus sur le côté.

- C’est à dire?

- Quand on a fréquenté comme moi les podiums du monde entier, couché fréquenté les hommes les plus beaux du monde et shooté pour les plus grands, il faut savoir redescendre sur terre, revenir sur le plancher des vaches, au ras des paquerettes.

- Donc ce n’est pas pour l’attrait du pouvoir que vous avez entamé cette relation? C’est pourtant ce que beaucoup de gens vont dire. Vous êtes mannequin, riche et célèbre, vous auriez pu trouver autre chose qu’un veuf de 52 ans, légèrement bedonnant, acro aux photos people et aux tocantes bling bling non?

- Vous ne voyez que cet aspect là de lui, vous ratez tout de cet homme doux et attentionné. Et si je peux me permettre (le téléphone sonne, au bout du fil Henri Guaino qui vient d’intercepter la conversation sur le portable Nokia dernière génération de Carla Pimprenelle), …hum hum (elle acquiesse) , oui je peux me permettre, il est le meilleur coup de Paris.

- Vraiment?

- Oh vous savez ce n’est pas grand chose mais quand un homme est capable de vous faire monter au ciel 27 fois dans la même nuit, on peut considérer qu’il est au dessus de la moyenne!

- 27 fois? Mais euhhh..

- Vous voyez! Avec lui c’est toujours plus ! Plus de cadeaux, il m’a offert le fort de Brégançon vous savez, plus d’attention, plus de câlins, plus de poudre d’énergie..Vraiment il est formidable.

- Pourtant on vous a vu vous éclipser avec Rantanplan ce week-end..

- (Rougissante) Ah oui ça, c’est à dire que Rantanplan c’est un peu mon amore de jeunesse et Nicolas est quelqu’un de très libéré, il accepte parfaitement que je vois rantanplan. C’est purement sexuel, rien d’autre.

- Vous nous rassurez parce que nous ne voudrions pas que notre guide souffre à nouveau…

- Pas de risque, j’ai signé un contrat avec lui, où j’accepte d’être invitée dans les gêoles hôtels libyiens si je le quitte. C’est rudement fort comme engagement.

- On s’en doute. Après avoir été une mannequin célèbre et une chanteuse dysphonique, vous voilà première dame de France, que pouvons nous vous souhaiter?

- De trouver enfin l’amour, le vrai! Celui qui enchante les petits matins et fait vibrer le coeur quand passe la caravane du bonheur.

- Mais je croyais que vous veniez de le trouver?

- Ah ça ? Non c’était juste pour avoir ma photo en une du Figaro, c’était un pari avec Eric Zemour. Sans rire je vais avoir un torticoli à force de regarder vers le bas et les nouveaux riches bling bling hystériques moi ça me fait que moyennement triper en fait..

- On se disait bien aussi…

Cacher cette brillante littérature


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frednetick 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte