Magazine Politique

Aff. BETTENCOURT : Où l’on peut se souvenir que Liliane est la fille d’Eugène SCHUELLER

Publié le 19 juillet 2010 par Lalouve
Aff. BETTENCOURT   : Où l’on peut se souvenir que Liliane est la fille d’Eugène SCHUELLER

Bon, il y a un moment quand même où il faut arrêter de nous prendre pour des cons.

Sur "l’affaire Bettencourt", avez-vous remarqué, on dirait que les médias et les politiques de "gôche" font un concours pour en parler le plus en en disant le moins.

J’avoue que je commence à être exaspérée par la tournure que prennent les conversations.

On découvre la lune avec cette affaire !

Le financement de la politique bourgeoise (de droite comme "de gôche") par l’industrie, par les capitalistes est vieux comme le capitalisme lui-même, vieux comme notre actuel système "démocratique".

Pour parler de Liliane, tiens, on oublie opportunément que cette dame a une filiation, et pas des moindres !

Ce qui serait étonnant, ce n’est pas que Mme Bettencourt ( Schueller de son nom de jeune fille) finance les partis politiques susceptibles de défendre ses intérêts, de préférence, ceux de droite, ce qui serait étonnant c’est qu’elle ne le fit pas !

Son père était Eugène Schueller, Cagoulard notoire, membre de la Synarchie. Grand argentier, avec d’autres de ses amis (à l’UIMM ou ailleurs) de la politique bourgeoise, et notoirement d’extrême droite.

La bande de ceux qui disaient "plutôt Hitler que le Front Populaire".

Heureusement que Annie Lacroix-Riz a inscrit tout cela, ses patientes recherches,dans des livres. Pour que nous, nous puissions savoir, dans le détail.

La "gôche" n’ignore pas tout cela.Elle n’ignore ni cette tradition de financement (dont une partie profite à l’occasion), ni cette filiation de Mme Bettencourt. Elle fait le choix, délibéré, de ne pas en parler.

Parce qu’en parler, cela l’obligerait à remettre en cause le système capitaliste lui-même, chose dont elle ne veut absolument plus entendre parler.

Combien de Bettencourt en France?

Combien de dynasties Wendel?

Combien complotent et magouillent et financent ceux qui nous tondent quotidiennement pour leur remplir les poches?

Pas seulement au niveau de l’évasion fiscale, mais en termes de financements de la politique, de "lobbying", pourrait on dire aujourd’hui....

Il manque cruellement un vrai parti communiste en France qui puisse démontrer, mettre en lumière, dénoncer tout cela, et en profiter pour mener le combat contre le capitalisme.

L’affaire Bettencourt-Woerth ce n’est pas un cas isolé, ce n’est pas un accident ! Ca n’arrive pas comme un orage dans un ciel serein.

C’est la révélation de la nature même de ce qu’est la démocratie dans et pour le système capitaliste.

Au lieu de cela, les partis soi disant "communistes" plongent tête baissée dans la dénonciation du "scandale Woerth", comme n’importe quel socialo, on entonne le "scandale" qui corromprait la glorieuse République !

Quel foutage de gueule !

Mme Bettencourt, née Schueller, digne héritière de son père.

Digne représentante de sa classe.

Et nous le peuple, majoritairement pas informé, pas conseillé, pas éclairé, qui pense que oui, c’est un "accident", en somme.

Les journalistes portent une grosse responsabilité dans la création de ce rideau de fumée. Majoritairement, tous semblent se donner la main pour surtout ne pas parler des choses "qui fâchent" et s’en tenir au degré zéro de l’analyse politique. Sont ils tous ignorants? Sont ils tous lâches? Je ne sais pas ce qui serait pire.

Les mêmes se plaindront de "la remontée de l’extrême droite en France", après ce genre de traitement, qui ouvre des boulevards à la démagogie de Marine Le Pen.

Le pompier pyromane, toujours.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lalouve 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines