Magazine

LUNDI et L’AUTRE ? : Encore un coup de Ronald… par Influencia

Publié le 17 décembre 2007 par Imagiin

Pfiouuuu, déjà Lundi... Et l’Autre ne nous réveille pas en douceur !

Hé oui, pas de p’tit déj… Nous voilà dans l’obligation d’amorcer la semaine avec un gros plat de résistance, qui, je vous préviens, nous restera un peu sur l’estomac. Blurp.

Mais qui peut digérer tranquille, sachant que les tentacules de la Malbouffe pénètrent en ce moment même les espaces d’éducation de nos enfants ?

Isabelle Musnik et Aurore Lehmann, journaliste pour l’excellent e-magasine québécois « Influencia », nous présentent la nouvelle stratégie d’approche de McDonald’s, qui ne lésine définitivement pas sur les moyens… pour « justifier la faim ».

« McDonald’s s’invite sur les bulletins scolaires !

Plus besoin d’images pour récompenser les élèves studieux : en Floride, ils reçoivent un coupon de réduction pour un Happy Meal… sur leur relevé scolaire !

Mac Do a tout compris à l’attrait de la carotte envers les plus jeunes.

Pour les appâter, l’empereur des hamburgers assume en effet désormais les 1600$ de frais d’impression des bulletins des écoles du Comté de Seminole pour 2007-2008.

McDonald’s peut, en échange, y insérer des bons de réduction pour les élèves qui affichent des A ou des B (l’équivalent d’Excellent et Très Bien), moins de deux absences ou un bon comportement en classe !

Selon Regina Klaers, porte-parole de la commission scolaire, une seule plainte émanant d’un parent a été déposée depuis la mise en place du système.

Pourtant dans une interview, notre confrère Advertising Age, Susan Linn - qui dirige un groupe de citoyens opposés à la présence de la publicité dans les écoles - déplore cette initiative :

« On passe par-dessus la tête des parents, pour s’adresser directement aux enfants, en leur disant que bien travailler en classe doit être récompensé par un Happy Meal ! ».

Et dans un communiqué émanant de ce groupe de pression, une mère s’élève contre la confusion que cette situation crée dans l’esprit de sa fille :

« Elle a travaillé très fort, raconte-t-elle, et elle pense qu’elle a droit à un prix McDonald’s. Et maintenant, je suis celle qui doit lui expliquer que, dans notre famille, on ne mange pas de fast food ! »

Avant McDonald’s, Pizza Hut assumait déjà des frais d’impression de bulletins, mais la chaîne de pizzas n’était pas allée aussi loin dans la conquête de nouveaux consommateurs.

Une conquête à la limite de la ligne jaune, voire qui l’a largement dépassée ! »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imagiin 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog