Magazine Humour

Le côté obscur des Legos

Publié le 17 décembre 2007 par Benoit B.

Les Legos sont sans aucun doute mes jouets préférés, le mec qui les a inventé est un pur génie, avec deux trois bouts de plastique pourris il permet a plein d’enfants de la terre entière de bricoler des villes, des vaisseaux spatiaux et plein d’autre truc de fou que seul le cerveau dégénéré d’un gosse peut imaginer ! Attention, mode 3615 ma vie c’est de la confiture donc je l’étale : Quand j’étais gamin je passais généralement plus de temps à construire des trucs en Legos que véritablement jouer avec et, pour m’inspirer, je consultais religieusement les catalogues et je tentais de reproduire les modèles qui me faisaient super envie. Bien sur, je n’arrivais jamais a obtenir pile ce que je voulais mais j’avais virtuellement, et de façon un peu bancale, l’ensemble de la gamme disponible, ca faisait économiser des sous à mes parents (c’est quand même salement hors de prix ces cochonneries, faut limite vendre un rein pour la moindre “ile des pirates boiteux” ou “vaisseau de l’espace de la mort”). Une autre de mes passions était de développer milles et unes techniques (précisement) pour martyriser les petits bonshommes Lego (il faut dire ils saoulent à sourire presque tout le temps, c’est d’un crispant). Après plusieurs années d’expérimentations sadiques dans ce domaine j’en suis arrivé à développer ma technique préférée de massacrage que je vais vous livrer ici même ,en total exclu of death, attention ça nécessite un peu de matos, vous aurez donc besoin de :
  • Un train Lego, que ce soit de marchandise ou de voyageur peu importe, il faut juste que ca roule, si possible sans que vous ayez à le pousser sinon c’est moins fun (personnellement j’avais le train de marchandise, a mon sens bien plus intéressant vu l’imposante motrice qui permet un max de dégâts)

  • Des briques de Lego standards (Captain Obvious à la rescousse)

  • Un bout de ficelle (“Selle de cheval, selle de cheval, selle de cheval cheval cheval”)

  • Et bien entendu un bonhomme Lego, si possible avec un sourire niais ou tout autre visage qui vous énerve. En bonus vous pouvez aussi coller la photo de quelqu’un que vous ne pouvez pas pifrer dessus sur la tronche du bonhomme, c’est encore plus jouissif.

Une fois tout ce matériel réuni vous devez, avec les briques de Legos, construire une sorte de pont, ce pont doit être suffisamment large et haut pour laisser passer votre train. Vous placez ce pont au dessus des voies. Ensuite vous coupez un bout de ficelle et vous accrochez votre bonhomme lego sous le pont en le maintenant par la tête (Technique simple pour l’accrocher : vous lui retirez la tête, vous glissez la ficelle autour de ce qui lui sert de colonne vertébrale, puis vous remettez la tête, coinçant du même coup le fil, comme ça pas besoin de faire de nœuds). Et voilà, vous n’avez plus qu’a lancer votre train plein pot sur la voie et écouter le doux *POC* lors de l’impact contre le malheureux bonhomme qui n’a rien demandé à personne. Pour résumer voici un schéma de folie du “concept” :

Cette technique a l’avantage de ne pas faire dérailler le train et d’être réutilisable rapidement plusieurs fois à la suite. Le but du jeu étant de faire faire plusieurs tours autour du pont à votre bonhomme, mon record personnel est de 2 tours seulement, si vous arrivez a faire mieux n’hésitez pas à vous la péter dans les commentaires. Bientôt (ou pas) sur Nioutaik d’autres techniques pourries pour martyriser vos Legos, ca va faire mal.
“Rhâ tu nous saoules a raconter ta vie, sale mégalomane en carton !! On croirais lire un skyblog là, kikoo lè ami je jou au lego !!! C’est nul, on veut de l'info naze !!!11” Ok ok, pas besoin de s'énerver comme ça, ça donne de la tension, ça fait les yeux tout rouge et globuleux, c’est pas bien ! Au lieu d’être tout en colère vous feriez mieux de vous détendre en martyrisant des Legos comme je le faisais quand j’étais *BAFFE* T_T D’accord j’arrête.
Pourquoi vous fais je une introduction de 6 pieds de long sur les Legos au fait ? Et bien parce qu’ils sont actuellement au cœur d’un mini scandale à deux balles que je ne pouvais pas laisser passer. Ce scandale s’est lancé suite à la publication, par deux anciens employés du fabricant de briques en plastoc (ils bossaient dans la section Mindstorm, celle des robots lego programmables qui coutent les yeux de la tête mais OMG qu’ils sont trop bien), d’un livre intitulé en Inegliche "Forbidden LEGO: Build the Models Your Parents Warned You Against" soit en Français de France qui sent bon la Francophonie de la bouche “Les Legos interdits : Construisez les modèles que vos parents vous interdisaient de réaliser”. Wah, avec un titre comme ça on s’imagine tout de suite construire une bombe nucléaire voir un missile sol air à neutrons, ça claque ! D’ailleurs, quand j’y repense, je ne me souviens pas que mes parents m’aient jamais interdit de construire certains trucs en Lego, ils devaient pas être assez lobotomisés par la télé pour devenir paranoïaque face à un innocent jeu de construction (et hop, petite attaque gratos contre la télé, ils font bien la même chose avec internet alors c’est de bonne guerre ^^).

Le livre par qui l'apocalypse arrive !

Ce livre propose des modèles pour construire des pistolets lance Legos, une catapulte à bonbons , un véhicule a “haut voltage” (pas sur de savoir ce qu’ils entendent par là) ou encore un lanceur de balles de ping pong, bref, que des trucs qui menacent directement la sécurité nationale comme vous pouvez le voir. Etonnement, alors que le livre rencontre un grand succès aux États-Unis (comme je les comprend) ce n'est pas chez nos amis si prompt à attaquer en justice tout ce qui bouge que ça pose problème mais en Angleterre avec notamment des journaux qui le classe parmi la liste des trucs qui “mettent en danger la société”, rien que ça, ils mâchent pas leurs mots les anglois. Voici quelques extraits fun d'articles : “Lego risque de prendre un tournant sinistre avec le lancement d’un livre non officiel qui apprend aux enfants comment faire des armes avec les célèbres briques de plastique” ("Lego is set to turn slightly more sinister with the launch of an unofficial book that teaches children how to make weapons out of the iconic plastic bricks") ou encore “Le livre de recette Anarchiste de la crèche” ("the Anarchist Cookbook of the nursery"), je flippe dans mon corps ! Bien sur il n’est pas venu à l’esprit de ces personnes que les armes proposées sont tout aussi dangereuses que simplement se lancer les briques à la tronche à la main, à ce compte la autant interdire tout objet un peu solide et faire vivre les enfants dans un monde de mousse, dans une cellule capitonnée par exemple (avec une belle blouse blanche qui s’attache dans le dos aussi) ...

Comme vous l’aurez compris nous sommes encore face à du vieux sensationnalisme stupide de la part des journaux, après le réchauffement climatique, la menace terroriste, la pandémie de H5-N1 qu’on attend toujours et les jouets au plomb made in china je commençais a me sentir presque rassuré, heureusement qu’il y a toujours des gens prêt à crier au loup pour un rien, surtout que cette fois ils touchent aux jouets de mon enfance, quelle horreur. Je vais aller me prostrer dans un coin de ma chambre et prier pour qu’Al Quaida (je ne sais pas si c’est la bonne orthographe et je m’en fous, ils méritent même pas qu’on écrive bien le nom de leur club de suicidaires) ne mette pas la main sur ce dangereux livre, j’ai pas envie de me recevoir une bombe nucléaire en Lego sur la tronche T_T
Bref, quoi qu’en disent les journalistes bien pensants je sens que je vais économiser pour (actuellement en rupture de stock, c'est balaud), ça me permettra de ressortir mes boites de Lego qui prennent un peu la poussière ^^ . Pendant que j’y suis, n‘hésitez pas a faire partager au monde vos plus beaux souvenirs Legoesques dans les commentaires, comme ça je me sentirais moins seul :) Pour le fun des vidéos de legos ultra dangereux décrit dans le livre, âmes sensibles s'abstenir :
Le pistolet du livre des legos de l'apocalypse :
zOMG, vous vous rendez compte de la puissance du lancé de brique, ça doit être troooop dangereux

La catapulte du livre des legos de l'apocalypse :
zOMG bis ! Je sens que les blessés graves vont affluer si tout le monde a une catapulte si puissante entre les mains !!1

Si vous avez encore soif de legos (bande de goulus) voici quelques autres billets sur ce thème bigarré :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benoit B. 13656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines