Magazine Voyages

Fais pas ci, fais pas ca !

Publié le 19 juillet 2010 par Helios99

Arriver en Chine, c’est aussi découvrir une nouvelle culture. Comme dans tous les pays, il y a ici des us et des coutumes très différents de la France. Je citerai ici quelques points à surveiller lorsque vous êtes à table en Chine, particulièrement lorsque vous êtes invité.

Ne jamais planter ses baguettes dans le bol de riz. En effet, cela rappelle les bâtons d’encens qu’on plante dans le sol pour commémorer les morts, et de toute façon, ce n’est pas très beau.

- Quand vous mangez du poisson, ne pas retourner, préférez enlever l’épine dorsale à la baguette (si votre dextérité baguettaire est médiocre, laissez un Chinois le faire). C’est surtout le cas dans les régions côtières et lorsque l’on fait affaires avec des gens du sud de la Chine. La métaphore du bateau qui se chavire, et dans le cadre du business, de l’échec d’une entreprise, vous voyez un peu le topo? Cependant, cette règle est loin d’être aussi générale que la première, parmi les gens cultivés, c’est une tradition qui est considérée comme désuète. Mais les Cantonais et les Wen ne rigolent pas toujours avec, alors faites gaffe (je n’ai pas dit que ces derniers ne sont pas cultivés hein, juste sous entendu haha – à tous mes amis de ces peuplades autochtones, je plaisante !).

- Quand on porte un toast en Chine, on dit 干杯 (Pingyin : gān bēi), qui veut dire cul sec. Il est poli de terminer d’un trait son verre. C’est pourquoi, lorsque l’on porte des toasts en Chine, il est d’usage de remplir que très peu les verres.

- Quand il y a plusieurs familles à table, il y a des toasts directifs. Une famille peut porter un toast seulement à une autre, mais les autres familles n’y participeront pas. Imaginons qu’il y ait 3 familles (A, B et C) lors d’un repas. Si A porte un toast à B, les membres des 2 familles vont se lever et trinqueront ensemble, mais la famille C ne devra pas se lever. Mais de toute façon, lors des dîners officiels/semi officiels, attendez-vous à passer le tiers de votre temps à répondre à trinquer avec les autres. Après soyez pas bête et si y’a un toast général levez vous !

- Lorsque l’on trinque, si la personne face à vous est hiérarchiquement ou socialement supérieure à vous, il faut avoir son verre plus bas que lui. Après avoir bu, il faut présenter son verre, une main soutenant le verre.

- Par politesse, refusez ce qu’on vous propose avant d’accepter. Dites à la personne de se servir d’abord.

- Lorsque vous fumez, proposez toujours à la tablée des cigarettes. Et non vous n’êtes pas obligé de les donner aussi solennellement qu’une carte de visite. Le mode lancer de grenade est permis (pas dans la gueule de votre boss quand même).

Voilà, vous avez les connaissances de base pour ne pas passer pour le chien de capitaliste étranger. Maintenant aller briller par votre grande compréhension des us chinois et impressionnez vos convives !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Helios99 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine